REFLEXION

INSPECTION VETERINAIRE D’ORAN : Saisie de plus d’une tonne de produits avariés



L’inspection vétérinaire relevant de la direction de l'agriculture, en coordination avec les différents services compétents ont procédé à la saisie, ces derniers jours, à plus de 1.000 kilogrammes de produits alimentaires avariés sous forme de yaourt, mayonnaise, fromage, beurre et d'autres produits qui se trouvaient en vente dans les marchés et les magasins malgré le dépassement de la date de péremption, ceci en plus de la saisie de 158 kg de viande blanche et 395 kg de foie et de poumon, a-t-on appris de sources concordantes. Les opérations de  saisie ont été menées par une brigade compétente de l'Inspection de médecine vétérinaire qui a effectué des sorties sur le terrain à travers plusieurs régions de la wilaya, et selon une source du même service, cette vaste opération de saisie a été précédée par de nombreux avertissements lancés en direction des propriétaires de magasins qui ont enfreint aux conditions du cahier des charges, en ajoutant que la plupart des avertissements enregistrés sont liés au manque d’hygiène dans un grand nombre de points de vente. Les opérations de contrôle lancées par l'Inspection vétérinaire rentrent dans le cadre d’une stratégie tracée par cette dernière, afin de mettre un terme à la commercialisation de produits de consommation avariés, surtout en été où abonde le phénomène d'intoxication alimentaire. Ces opérations entrent également dans le cadre d’une vaste campagne d’inspection des produits de consommation périssables proposés par les commerçants et qui touchent directement la santé des consommateurs. D'autre part, les mêmes sources ont révélé que dans le cadre de la lutte contre l'abattage illégal, les  mêmes services ont pris un certain nombre de mesures qui visent à intensifier leur présence à travers de nombreux points de vente illégale, sachant qu’il a été procédé à la saisie de plus de 1000 kilogrammes de viande rouge. Pour rappel, la direction du commerce, en coordination avec les différents organes, ont procédé à des opérations de sensibilisation en vue de convaincre les citoyens de s’abstenir à l'acquisition de produits exposés sur des tables et les chaussées afin d'éviter toute situation imprévisible. Cette initiative a eu un grand écho de la part des consommateurs, de même que de nombreux citoyens ont également appelé à intensifier les agents de contrôle, en particulier dans les marchés populaires, y compris « la Bastille » et « la nouvelle ville » et cela afin de mettre un terme aux excès de certains commerçants qui halètent vers un profit rapide.      

Touffik
Vendredi 4 Septembre 2015 - 18:28
Lu 486 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+