REFLEXION

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES DANS LE CADRE DU ‘’DAIP’’: L’équipe de la télévision nationale rend visite à Réflexion

Dans le cadre de la préparation d’une émission initiée par le département de l’information de l’ENTV, une équipe de la télévision a rendu visite hier matin à Réflexion, pour s’entretenir avec les jeunes diplômés pris en charge par le journal dans le cadre du DAIP.



INSERTION DES JEUNES DIPLOMES  DANS LE CADRE DU ‘’DAIP’’: L’équipe de la télévision nationale rend visite à Réflexion
Accompagnée par une représentante de la direction de l’emploi, l’équipe de la télévision composée de l’animatrice Nadia Soltani et de deux cameramen, a eu tout le loisir de visiter les locaux du siège du journal. L’animatrice Nadia Soltani, a pu s’entretenir avec les jeunes recrues dans le cadre du ‘’DAIP’’, où elle a pu constater de visu, les bonnes conditions de travail, le cadre agréable et l’ambiance qui régnait dans la salle de rédaction et au niveau du montage. Plusieurs questions leur ont été posées concernant leurs contrats respectifs, leur renouvellement pour certains. Des jeunes qui ont su apprendre le métier, ils ont acquis une expérience inespérée dans le fonctionnement d’un journal et souhaitent y passer toute leur carrière. Cet engouement et ce dynamisme inlassable démontré par ces jeunes, trouve son stimulateur dans les dernières mesures prises par le gouvernement en faveur des jeunes diplômés, plus particulièrement les universitaires. Ces nouvelles dispositions qui se traduisent par la conservation de la même contribution publique à leur salaire de poste pour les diplômés universitaires et les TS recrutés dans le secteur économique pour une durée de trois ans ainsi que de l’extension de la durée du placement auprès d’un opérateur économique qui passe de deux à trois ans avec suppression de la dégressivité sur la subvention publique versée à leur salaire de poste. Réflexion contribue d’une manière efficace et efficiente dans ce programme en collaboration avec la direction de l’emploi de la wilaya de Mostaganem, qui n’a ménagé aucun effort dans le cadre de la sensibilisation des jeunes pour l’emploi. Aussi, est-il utile d’ajouter par ailleurs, que pour améliorer les mécanismes d’emploi d’attente, décision a été prise de fusionner le dispositif de l’indemnité pour l’activité d’intérêt général (IAIG) avec le dispositif d’activités d’insertion sociale (DAIS) de manière à garantir une activité partielle et temporaire en contrepartie d’une allocation conséquente au profit des personnes sans revenu.

Houcine
Vendredi 18 Mars 2011 - 09:58
Lu 991 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+