REFLEXION

INQUIETUDE DES RIVERAINS A CHLEF : La clôture du cimetière « Sidi Ameur » risque de s’effondrer



Le mur de clôture qui entoure le cimetière de « Sidi Ameur » à la sortie Ouest de la ville de Chlef et plus précisément dans l’agglomération de Haï El-Houria peut s’effondrer à tout moment. Le mur d’une longueur approximative de 800 mètres présente déjà des signes de décalage par rapport à son état initial. Et pour cause, une entreprise locale se charge de récupérer depuis plus de deux années du sable au profit de la cimenterie d’Oued Sly sans pour cela tenir compte de l’aggravation de la situation. Pour rappel, les habitants de cet endroit ont soulevé le problème qui touchera vraisemblablement et dans un proche avenir les morts. Plus de la moitié des pins d’Alep a été abattu au su et au vu des responsables directs. Même l’environnement a été touché par cette entreprise sans l’inquiétude des services compétents alors que le WALI a largement et suffisamment crié gars pour l’élimination de cet espace vert. Des mesures qui ont toujours été déviées de leur trajectoire pour en faire bénéficier d’autres au dépend d’un cadre de vie.

M.Mokhtari
Mercredi 17 Août 2011 - 10:14
Lu 440 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+