REFLEXION

INCROYABLE MAIS VRAI A ORAN : Muezzin le jour, voleur la nuit



INCROYABLE MAIS VRAI A ORAN : Muezzin le jour, voleur la nuit
Avant-hier, les éléments des services de sécurité ont procédé à l’arrestation d’un individu que personne ne pouvait le croire capable de commettre un acte malveillant. La trentaine, le mis en cause, dont on n’a pas divulgué l’identité, était muezzin dans une mosquée à Haï El Maqarri  (ex-St. Eugène). Sous les ordres de l’imam, c’était lui qui appela les fidèles aux  cinq prières de la journée qu’il effectuait lui-même régulièrement. Un personnage d’une piété remarquable cité en exemple aux jeunes irreligieux du quartier. Ce jour-là, il avait décidé, sans doute, de changer de  syndicat». Il s’est introduit par effraction dans les locaux de l’Entreprise de promotion de logement familial (EPLF) – située en face de son habitation - et s’est emparé d’un lot d’équipements informatiques. C’est un voisin qui l’a dénoncé pour l’voir vu escalader le mur d’enceinte de l’entreprise. Certains disent ne pas comprendre qu’un croyant pratiquant, présent en permanence dans la mosquée, qui n’a raté aucun des prêches de son imam pouvait basculer, comme ça, du jour au lendemain et passer  carrément de l’autre côté de la barrière. Des mauvaises langues croient que sa piété manifeste n’était qu’une couverture destinée à lui éviter d’être soupçonné dans le cas où il aurait réussi son coup. Quoi qu’il en soit, le désormais ex-muezzin a été présenté devant le parquet d’Oran qui l’a écroué pour vol par effraction. 

A. Salim
Mercredi 12 Janvier 2011 - 11:14
Lu 2241 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+