REFLEXION

INCENDIE DE LA GRANDE POSTE D’ALGER : Les conclusions de l’enquête toujours en attente



INCENDIE DE LA GRANDE POSTE D’ALGER : Les conclusions de l’enquête toujours en attente
Le ministre des PTIC, Moussa Benhamadi intervenant sur les ondes de la radio nationale a indiqué que les dégâts occasionnés par l’incendie, qui s’était déclaré mercredi dernier au niveau du sous-sol de la Grande Poste d’Alger, se sont avérés plus importants qu’on l’imaginait, les répartiteurs ayant été sérieusement endommagés. Cela expliquerait le retard mis par les équipes d’AT pour rétablir les quelque 30.000 abonnés touchés par cette panne. Néanmoins, des solutions de rechange en vue de dépanner de nombreux abonnés ont été mises en œuvre notamment en déroutant le trafic sur d’autres chemins (El Biar, 1er-Mai) juste après l’incendie alors que le ministre avait annoncé quelques heures après cet incendie la mise en place d’une “nouvelle plate-forme  avec l’introduction de la technologie MSAN, consistant à ne plus centraliser de gros équipements, comme c’est le cas du central de Ben M’hidi, lequel sera désormais décentralisé”. Le retour à la normale pourrait prendre encore plusieurs jours selon le comité de crise mis en place par Algérie Télécom pour encadrer les travaux de rétablissement des lignes téléphoniques. Certains abonnés d’AT ont enregistré le rétablissement de leur connexion Internet mais sans leurs lignes de téléphone. Le même incendie a également provoqué de sérieuses perturbations dans le réseau des guichets de distributeurs automatiques de billets de banque (DAB) à travers des agences d’Algérie Poste des wilayas du centre du pays. Il est à relever, enfin, que peu de détails sont fournis sur l’origine exacte de l’incendie qui s’est déclaré au moment où on attendait le passage du cortège présidentiel à l’occasion de la visite du président français François Hollande à Alger. Même si la direction d’Algérie Poste évoquait une étincelle électrique à l’origine du départ du feu, elle ne précise pas s’il s’agit d’un acte de sabotage ou d’un accident.

Riad
Mardi 25 Décembre 2012 - 00:00
Lu 810 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+