REFLEXION

INCARCERE DEPUIS NOVEMBRE DERNIER A ARZEW : La liberté provisoire de l’ex-PDG de STH de Sonatrach refusée

Arguant de son état de santé dégradé qui nécessite des soins appropriés urgents, l’ex-Président-directeur général de la STH, filiale du Groupe Sonatrach, incarcéré à l’établissement pénitentiaire d’Oran depuis le 25 novembre dernier, a formulé par le biais de son conseil une demande de remise en liberté provisoire auprès de la Chambre d’accusation, près la Cour d’Oran.



INCARCERE DEPUIS NOVEMBRE DERNIER A ARZEW : La liberté provisoire de l’ex-PDG de STH de Sonatrach refusée
La Chambre d’accusation, près la cour d’Oran, a rejeté, mardi dernier, une demande de mise en liberté provisoire formulée par la défense de l’ex-président directeur général de la Société de gestion et d’exploitation des terminaux marins à hydrocarbures (STH) d’Arzew. Poursuivi notamment pour violation de la loi régissant la passation de marchés publics, l’ex-PDG de la STH avait été placé sous mandat de dépôt en novembre dernier avec quatre cadres de la même société, alors que trois autres avaient été mis en liberté provisoire à l’issue de leur audition par le magistrat instructeur, près le tribunal d’Arzew, selon une source judiciaire. Les mis en cause sont poursuivis pour des faits ayant trait à une surfacturation des coûts d’équipements acquis entre 2007 et 2009 auprès de fournisseurs étrangers, pour les besoins des opérations de chargement des hydrocarbures dans les navires au niveau du port d’Arzew.

G.A
Samedi 20 Mars 2010 - 10:09
Lu 970 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+