REFLEXION

ILS RECLAMENT L’OUVERTURE D’UNE ENQUETE A TISSEMSILT : Des candidats au concours des adjoins de l’éducation contestent les résultats

Des dizaines de candidats qui ont subi les épreuves orales du concours pour le recrutement des adjoins de l’éducation dans la wilaya de Tissemsilt ont contesté les résultats finals de ce concours



ILS RECLAMENT L’OUVERTURE D’UNE ENQUETE A TISSEMSILT : Des candidats au concours des adjoins de l’éducation contestent les résultats
En effet, une pétition signée a circuler au sein des concernés et dont nous disposons d’une copie précise que la liste des 34 admis qui a été validée par la direction de la fonction publique est entachée de plusieurs irrégularités dont la parution de noms d’une dizaine de personnes qui sont universitaires. Ces mêmes contestataires rappellent que le concours était ouvert uniquement aux personnes ayant le niveau de la troisième année secondaire et non plus, et ajoutent que leurs tentatives auprès des responsables de la direction de l’éducation sont restées vaines, chacun d’eux s’est déresponsabilisé en jetant la balle dans le camp de la direction de la fonction publique, ils précisent aussi que parmi les noms des admis, il se trouve qu’il y avait des personnes qui ont des liens de parenté avec des responsables du secteur de l’enseignement, l’un de ces « exclus » nous déclara avec consternation « il y a un tiers de personnes sur cette liste qui n’ont même pas le droit à postuler au concours et qui se retrouvent aujourd’hui admis par on ne sait quelle manière. Ils nous ont privé de postes qui nous reviennent de droit, et comment la direction de la fonction publique a validé cette liste sans contrôler les dossiers administratifs de chacun des admis ? » en somme, les contestataires concluent par l’interpellation des responsables à leur tête le ministre de l’éducation nationale afin d’annuler les résultats de ce concours et ordonner l’ouverture d’une enquête qui mettra la lumière sur le coté sombre de cette affaire. Enfin, pour connaître l’avis du directeur de la fonction publique, sa réponse était courte et précise « il lui est impossible de commenter les résultats sans passer par sa direction générale ».  

Réflexion Réflexion
Lundi 13 Décembre 2010 - 10:47
Lu 420 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+