REFLEXION

ILS MENACENT NOS FRONTIERES SUD :Alerte aux criquets pèlerins



L’Algérie est appelée à faire face dans les prochaines semaines à l’arrivée probable d’essaims de criquets pèlerins du Sahel. Elle vient d’être alertée, à l’instar de ses voisins la Libye, la Mauritanie et le Maroc, par l’agence de l’ONU pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), basée à Rome. L’Algérie est invité à mobiliser d’urgence ses équipes sur le terrain pour des opérations de prospection et de lutte antiacridiennes. Les experts de la FAO s’attendent à ce que les premiers essaims de criquets pèlerins arrivent aux frontières de l’Algérie et des autres pays maghrébins cette semaine, si rien n’est fait dans les pays sahéliens. Les autorités algériennes ont annoncé avoir pris les mesures de prévention et de lutte antiacridienne depuis juillet dernier. Elles sont consisté en le traitement de petites surfaces dans le sud du pays. Alors que l’Institut national de la protection des végétaux (INPV) a mis en place des cellules de surveillance, de signalisation et de traitement en plus des équipes mobilisées  à Tamanrasset, El Oued et  Ghardaïa. Elles  sont en alerte permanente et prêtes à intervenir à tout moment.         

Ismain
Mercredi 24 Octobre 2012 - 05:00
Lu 266 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+