REFLEXION

ILS FONT PARTIE DU PERSONNEL DE PLUSIEURS ETABLISSEMENTS SANITAIRES D’ORAN : Des infirmiers sans salaires depuis huit mois

Des dizaines d’infirmiers en activité au niveau de plusieurs établissements sanitaires de la wilaya d’Oran, se trouvent sans salaires depuis le mois de novembre de l’année écoulée, a-t-on appris auprès d’une représentante de ces infirmiers.



Selon notre source, ces paramédicaux comptent rallier Alger, dans les prochains jours, pour se rendre au siège du ministère de la Santé, pour demander des explications sur les raisons de ce blocage. Selon la représentante de ces employés de la santé, « à l'exception des paramédicaux recrutés au CHUO, tous les autres de la promotion de 2013 n'ont pas été payés depuis le mois de novembre ». La seule explication qu'a pu donner l'administration concernant ce retard est le fait que « ces paramédicaux fraîchement diplômés après trois ans d'études et une formation complémentaire sont encore considérés comme des diplômés d'Etat et non pas comme des fonctionnaires de la santé publique», a souligné notre interlocutrice. Concernant les paramédicaux recrutés au CHUO, «ils ont été payés dans le cadre des anciens postes de retraités », a ajouté la représentante des paramédicaux. Pour ces derniers, le ministre de la Santé s'est engagé à régler tout ce personnel avant le 25 juin, mais rien n'a été fait jusqu'à maintenant. Ces paramédicaux lancent un appel au ministère de la Santé pour régler au plus vite cette situation et débloquer, par conséquent, leurs salaires qu'ils attendent depuis le mois de novembre dernier.

Medjadji. H
Lundi 7 Juillet 2014 - 11:18
Lu 160 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+