REFLEXION

ILS FOISONNENT ET NUISENT A LA SANTE ET A L'ENVIRONNEMENT : Les ateliers clandestins : une menace permanente, toujours tolérée!

Les unités de production de divers produits, dont certaines sont clandestines ne cessent point de polluer l'environnement et de nuire à la santé des citoyens, par les fumées qu'elles dégagent et surtout les produits qu'elles proposent et qui ne répondent à aucune norme conforme.



Les unités de production ,dont certaines sont clandestines activant au sein du périmètre urbain de la ville et de la banlieue mostaganémoise ,représentent un véritable danger en permanence qu’elles peuvent engendrer  et de réelles  menaces qu’elles ne cessent de faire  planer sur la santé du citoyen et  de son environnement soumis également à de multiples agressions . Des dizaines de ces entreprises fonctionnelles à travers le tissu urbain de la ville sont mises à l’index  par les citoyens et restent  une redoutable source d’inquiétude et d’appréhension pour son  voisinage. Malheureusement, malgré l'existence de toute une batterie de lois  interdisant de pratiquer toute activité professionnelle au sein des agglomérations urbaines, ces fabriques fortement  polluantes et présentant des risques majeurs  pour l’entourage et le milieu environnemental, continuent sans le moindre souci, leurs activités nocives  en  outrepassant toutes les lois de la République, et rien ne semble compter pour  ces "criminels" pourvu que l'affaire rapporte gros  et la boite tourne à fond  . Ni le bruit assourdissant que les machines provoquent ,ni les rejets de liquides toxiques qu'ils évacuent  sans traitement et  qui obstruent les réseaux publics d'assainissement , ni  les nuages de poussière et de fumée dégagés que les fours et autres cheminées qui étouffent  les citoyens de passage ,ni les multiples atteintes à la nature par l’altération de toute végétation qui osent pousser aux alentours de ces ateliers si polluants qui nuisent à l’esthétique de la cité ,et qui ne cessent de  tourner, à des heures si avancées de la nuit, ne sont pas parvenus  à tirer la sonnette d'alarme à ces pouvoirs publics qui paraissent encore fermer l’œil sur des dépassements si nuisibles à la santé et au milieu naturel  . Certains individus  n'hésitent point  d’activer impunément au sein des ensembles immobiliers en  transformant  les  caves qu'ils bradent de force, avec tout le risque qui s'engendre par la suite, en de véritables ateliers de fabrication et de prestation au vu et au su de tout le monde. Ces fabriques de la mort et de la pollution produisent n'importe quoi sans le respect d'aucune norme d’hygiène et sans la moindre conformité.  Les pouvoirs publics, les services de l’OPGI et la direction de l’environnement  sont interpellés par les citoyens fatigués d'attendre une intervention qui n'a que trop tarder !

L.AMMAR
Vendredi 7 Février 2014 - 17:25
Lu 136 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+