REFLEXION

ILS DEMANDENT LA DELOCALISATION DES COMMERÇANTS INFORMELS : Les habitants de la place Dubarrail menacent de descendre dans la rue



ILS DEMANDENT LA DELOCALISATION DES COMMERÇANTS INFORMELS : Les habitants de la place Dubarrail menacent de descendre dans la rue
L’endroit respirait la propreté et le calme jadis, depuis que les commerçants qui jonchaient les arcades face à l’ex local de Bata et Air Algérie, ont déménagé au niveau de la place Dubarrail, l’endroit est infesté par les commerçants informels de jour comme de nuit. Il suffit juste d’y faire un tour pour découvrir l’ampleur des dégâts, vendeur de pain, vendeurs de chamia, vendeurs de cacahouètes, vendeurs de grillades (le soir), vendeurs de portables, vendeurs de vêtements…etc, l’endroit est devenu tellement sale et insalubre à cause des tas de déchets qui jonchent le trottoir et la chaussée, des déchets qui sont jetées par ces mêmes commerçants. Notre rédaction vient d’être destinataire d’une lettre signé par les habitants du quartier, qui dénoncent cette situation insoutenable et demandent à ce que leur quartier retrouve sa quiétude d’antan car depuis quelques temps et plus particulièrement en ce mois de ramadhan, le nombre de vols et d’agressions a tellement augmenté. Des énergumènes venants des autres quartiers sèment la terreur. Face au vacarme provoqué par ces vendeurs, qui souvent veillent jusqu’à des heures tardives de la nuit, les habitants ne trouvent plus à quel saint se vouer, leur vie est tout simplement devenue un cauchemar. Fumée des grillades, musiques indignes, mots grossiers…les riverains ne supportent plus cela, ils sont obligés de fermer leurs fenêtres et supporter la chaleur du mois d’aout au lieu de subir un tel supplice. Les habitants ont décidé cette fois de réagir et saisir officiellement les autorités locales pour mettre fin à cette anarchie, une délégation dirigée par le président du comité de quartier, s’est déplacée au niveau du siège de la sureté de wilaya afin d’exposer le problème, elle a été reçue hier aux environs de 11h30, les habitants ont été rassurés et le nécessaire sera fait pour délocaliser une autre fois ces commerçants, qui, joint à leurs tours ne savent plus où aller. Les élus devraient leur trouver une solution pour exercer leurs activités et ne déranger personne. Enfin, les habitants du quartier menacent de descendre à la rue au cas où cette situation persiste. Au niveau du centre de Mostaganem, la présence policière est tellement importante mais sans le civisme des gens, la situation ne pourra guère évoluer.

Mihoub
Dimanche 14 Août 2011 - 10:23
Lu 347 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+