REFLEXION

ILS ATTENDENT DEPUIS 10 JOURS LE VERSEMENTDE LEURS SALAIRES : Des employés de l’APC de Mostaganem menacent de tenir un sit-in aujourd’hui !

La situation ubuesque à laquelle est confronté le personnel de l'APC de Mostaganem en ce mois de Ramadhan et particulièrement à l'approche de l'Aïd ne connaît pas encore d’issue à l’heure où nous mettons sous presse. Après une enquête approfondie au sujet du retard dans le paiement des salaires des employés de la Commune, nous avons appris de sources officielles et notamment le maire de Mostaganem M. Belmiloud Abdenour, contacté hier par téléphone que le problème ne dépend pas de ses services, mais se situe entre le Trésor Public et la Recette Principale de la Poste de Mostaganem.



Face à cette situation qui perdure, quelques employés de l’APC rencontrés à ladite poste, nous ont informés que si rien n’est débloqué aujourd’hui, ils observeront un sit-in pacifique à l’esplanade de la mairie. Car, l’exaspération monte inexorablement chez cette frange du monde du travail de la fonction publique, d’autant qu’un tel état de fait concerne uniquement les salariés titulaires de comptes CCP, et non ceux ayant des comptes ouverts dans d’autres banques publiques. Ces derniers, ont reçu le plus normalement du monde leurs salaires, indique-t-on de sources proches. En effet, ces derniers sont en effervescence,  ce sont des dizaines d'employés à ne pas avoir perçu leur salaire depuis plus d’une dizaine de jours. Ce retard dans le virement des salaires des employés de l’APC serait-il dû à une négligence, ou le problème est plus profond que cela, s’interrogent les concernés. Dans le même sillage, les responsables de l’APC de Mostaganem, ont affirmé que le chèque unique pour l’alimentation de comptes CCP au niveau du Centre de Tri des chèques postaux d’Oran a été transmis par le chargé de l’opération dépendant du Trésor Public, le mercredi dernier et le virement de la paie tarde 48H pour être effectif au plus tard. À cet effet, un groupe de ces employés, continuent de crier leur ras-le-bol contre pareille situation qui pénalise plusieurs familles à quelques jours dela fête de l’Aïd. Et tous de lancer un dernier SOS aux autorités en espérant que leur appel sera entendu car la colère, précisent ces employés, est grosse et le risque de paralysie de l'APC imminent. Ce cri de détresse sera-t-il enfin entendu?

ASM &Tayeb Bey Aek
Samedi 11 Juillet 2015 - 18:55
Lu 271 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+