REFLEXION

IL UTILISAIT DES ARMES A FEU ET des CHIENS FEROCES A ORAN : Démantèlement d’un dangereux réseau

Les services de la Sûreté de la wilaya d’Oran, ont réussi au cours des deux derniers jours le démantèlement d’un dangereux réseau de malfaiteurs, impliqués dans des affaires d’agressions contre des citoyens en utilisant une arme à feu et des chiens féroces, a-t-on appris de sources sécuritaires.



L’opération de démantèlement du réseau, et la mise hors d’état de nuire de ses 8 éléments, a nécessité deux jours en entier, où il a été mobilisé d’importants moyens humains, réunissant, les services de la Sûreté urbaine extérieure de la commune d’El Kerma, renforcée par la brigade de recherches et d’intervention(BRI), et la brigade opérationnelle compétente dans la lutte contre le crime organisé, « lion », a-t-on souligné.  L’opération est intervenue suite à une vaste perquisition qui a touché un quartier défavorisé  appelé « CUMO », situé entre les deux communes d’Es Sénia et El Kerma, a été accueillie par une farouche résistance de la part des auteurs impliqués qui ont utilisé des armes blanches et des chiens féroces pour empêcher les policiers de perquisitionner les lieux, a-t-on ajouté. L’opération a également conduit à la blessure du chef de Sûreté urbaine extérieure de la commune d’El Kerma, qui a été agressé suite à une attaque par arme blanche par l’un des suspects arrêté selon la même source qui a souligné que la mise en œuvre de l’opération qui a été préparée suivant un plan sécuritaire minutieux, a permis l’arrestation des personnes impliquées d’une manière véloce avant qu’elles ne  puissent avoir recours à l’utilisation de leurs armes à feu. Sur ordre du Procureur de la République près le tribunal local, la vaste opération de perquisition est intervenue après des recherches et guets qui ont duré 15 jours. Selon les enquêtes et investigations, menées par les services de Sûreté de wilaya, les activités de ce réseau de criminels qui sont âgés entre 25 et 30 ans se sont étendues à de multiples régions de la wilaya d’Oran, comme il est activement recherché un neuvième complice qui se trouve en état de fuite a-t-on indiqué. L’opération a permis également la saisie d’une arme à feu, des munitions, 8 épées, des poignards et des fusils harpon, ainsi qu’une quantité considérable de drogue et de comprimés de psychotropes, et une somme d’argent importante qui représente l’argent généré par les ventes des drogues. Comme il a été également procédé à la saisie des chiens de race « Pitbull », que le réseau utilisait dans ses activités criminelles a-t-on précisé.  

Touffik
Mardi 2 Juin 2015 - 18:02
Lu 333 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+