REFLEXION

IL SE PROCURAIT DES PSYCHOTROPES AUPRES DE PHARMACIES A MEDEA : Un dealer arrêté à Mostaganem



L’action de lutte contre le crime et la consommation de drogues continue. Les services de la police judicaire relevant de la sûreté de wilaya de Mostaganem, ont réussi à arrêter un dealer,  dénommé T.R.L, âgé de 48 ans,  surpris en flagrant délit de vente de psychotropes, dans la ville de Mostaganem. En effet, agissant sur  des renseignements  faisant état de la présence d'un individu qui écoulait des psychotropes à Mostaganem, les équipes de police chargées de la lutte contre la drogue, après une filature minutieuse,  ont arrêté le dealer au centre-ville en possession 270 comprimés de psychotropes de marque « Tranxéne »  et une somme d’argent qui dépasse les 24000  DA, le revenu de la vente des psychotropes. Lors de l’interrogatoire, le mis en cause a reconnu qu’il se procurait cette matière prohibée auprès d’officines pharmaceutiques  à Médéa et il se présentait en tant que malade mental au niveau de différents spécialistes en psychiatrie dans la ville de Médéa afin que ces derniers, lui délivre des ordonnances dans lesquelles sont prescrits  différents psychotropes. Le dealer se rendait ensuite à Mostaganem pour les mettre en circulation.  Le mis en cause a été déféré, devant le procureur de la République, près le tribunal de Mostaganem, qui a ordonné sa mise sous mandat de dépôt pour  détention et commercialisation de psychotropes.                 

Rym.B
Mercredi 27 Novembre 2013 - 15:49
Lu 257 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+