REFLEXION

IL SE FAISAIT PASSER POUR LE CHEF DE SERVICE DU LOGEMENT : La daïra débusque un faussaire

Le chef de la daïra d’Oran, a procédé, il y a quelques jours à des changements importants au niveau de la commission de daïra chargée du logement. On apprend, de sources fiables, que plusieurs agents ont été mutés ou remplacés, afin d’assurer le maximum de transparence et de sérieux dans l’étude et la classification des dossiers des demandeurs de logements.



IL SE FAISAIT PASSER POUR LE CHEF DE SERVICE DU LOGEMENT : La daïra débusque un faussaire
Plus important encore, un agent communal affecté à cette commission et qui semble avoir outrepassé ses droits et attributions, a été réaffecté à son poste original », apprend-on. L’agent en question, a trompé la vigilance de plusieurs journalistes en se faisant passer pour le chef de service de cette commission. Entretenant des relations suspectes et anormales avec des citoyens, il fera parler de lui dans les arcanes de la wilaya et de la daïra, nous dit-on. Selon des membres de la commission du logement de daïra, « Il n’y a aucun risque que les dossiers de la commission soient compromis. Toutes les procédures et les études effectuées l’ont été par des agents de la daïra qui ont, soigneusement veillé au bon déroulement de l’opération et de la sécurité des archives », nous rassure-t-on à ce propos. On croit savoir, à ce sujet, que la personne en question n’est en fait, qu’un agent de sécurité employé par la commune d’Oran. Le laxisme et le laisser-aller qui a prévalu, pendant des années, dans différents services de la commune, la daïra et à l’échelle de toute la wilaya avaient favorisé certains dépassements et fermer les yeux sur des entorses graves à la réglementation. L’agent de sécurité dont le salaire ne dépasse pas les 12.000 DA roule avec une voiture luxueuse et mène un train de vie ostentatoirement au dessus de ses moyens.

Ramzy H
Mardi 6 Septembre 2011 - 11:14
Lu 281 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+