REFLEXION

IL S’AGIT D’UNE PREMIERE DANS L’HISTOIRE DU FOOTBALL : L’Algérie se qualifie en finale du mondial des militaires

L’équipe nationale militaire d’Algérie s’est qualifié, jeudi dernier, en finale de la coupe du monde des militaires, en battant le Brésil, pays organisateur de cette compétition, aux tirs aux buts (4 à 1), et affrontera, dans l’après-midi d’aujourd’hui, son frère ennemie l’Egypte, qui s’est, à son tour, qualifié au profit du Qatar.



IL S’AGIT D’UNE PREMIERE DANS L’HISTOIRE DU FOOTBALL : L’Algérie se qualifie en finale du mondial des militaires
En effet, et après un début plutôt décevant, avec une défaite contre le Brésil lors du match d’ouverture par 1 but à 0, les poulains de Mehdaoui se sont repris, et ont fait une excellente continuité, en remportant ces deux autres matchs dans leur groupe. En un premier temps, c’était face à l’Uruguay, quand l’équipe nationale militaire a battu cette équipe latino-américaine par 5 buts à 0, avant de donner une leçon de football à l’équipe de Suriname, en l’écrasant par 7 buts à 0. Lors de la demi-finale, qui les a opposés à l’équipe brésilienne, les protégés de Mehdaoui ont effectué une très bonne prestation, mais malheureusement, et à l’issu des 120 minutes (après les prolongations) le score était resté vierge, 0 à 0. On aura donc une séance de tirs buts. Les algériens terminera cette dernière par 4 buts à 1, et affirmera qu’elle a été la plus forte. Une première finale dans un mondial de football et au profit d’un pays qui fait naitre les meilleurs footballeurs du monde. Il s’agit là d’une victoire plus qu’historique, sachant que cette équipe qui a perdu contre l’Algérie s’appelle le Brésil.
Les retrouvailles Algérie-Egypte
La finale de la coupe du monde des militaires opposera l’Algérie à l’Egypte, et ce sont les retrouvailles. 6ème finale consécutive, l’Egypte est partante favorite pour remporter le tournoi cette année, mais l’histoire pourrait changer les données. Dans les rencontres qui se sont déroulées entre les deux pays, c’est l’Algérie qui a le dernier mot, surtout quand il s’agit d’un match joué à l’extérieur du coté de l’Egypte. Les Pharaons n’ont jamais gagné contre l’Algérie en dehors de leurs terrains, mis à part ce fameux match des demi-finales de la CAN 2010, où l’arbitre Kofi Cojia a tout fait pour que l’Egypte accède en finale. Mais on peut dire que l’Algérie restera pour toujours la 8ème plaie de l’Egypte, surtout depuis ce grand match disputé par les protégés de Rabah Saâdane, à l’époque, le 18 novembre 2009, au stade d’Oum Dermane, quand les Fennecs ont arraché leur qualification pour mondial sud africain de 2010, en battant l’Egypte par 1 but à 0, signé Antar Yahia, qui lancé un boulet de canon sur El Hadari à la 40ème minute de jeux, suite à une longue ouverture de la part du chouchou des algériens, Karim Ziani. Maintenant, est-ce-que l’équipe militaire réalisera l’exploit, et offrira au pays des 1,5 millions de martyre sa première coupe du monde de son histoire ? Ce n’est pas impossible puisque le Japon a offert à son pays sa première coupe du monde, après que l’équipe féminine ait remporté la finale du mondial féminin, il y a une dizaine de jour. Ce qui nous reste à faire, c’est de souhaiter bonne chance à Mehdaoui et ses poulains.

A.Yzidi
Samedi 23 Juillet 2011 - 09:18
Lu 1235 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+