REFLEXION

IL INCITE LA SOCIETE CIVILE ET LES FACEBOOKERS A SOUTENIR LE MAIRE DEVANT LA JUSTICE : Quand un pseudo-journaliste soutient des élus ‘’corrompus’’ !

Sans respect à la déontologie journalistique et sans aucune honte, un pseudo-journaliste livre ses mensonges dictés par ses employeurs, ‘’payés d’avance à l’article’’, pour faire ‘’faux piste’’ à l’enquête judiciaire ouverte par le magistrat près le tribunal d’Ain Tedelès en premier lieu et soutenir les élus impliqués dans la fameuse affaire de dilapidation de deniers publics en deuxième lieu. Pour quel prix ? On ne sait pas encore pourquoi ce petit correspondant d’un journal arabophone , et qui travaille aussi dans le cadre de pré-emploi, s’amuse-t-il à créer une page Facebook dédié spécialement au maire placé sous contrôle judiciaire et la promouvoir en invitant les facebookers à le rejoindre et soutenir ces incriminés !



Apparemment, la nouvelle de la mise sous contrôle judiciaire du maire de Mostaganem et de certains élus de l’APC de Mostaganem  n’a pas été chaleureusement, accueillie par certains confrères qui nous ont toujours fait croire que leurs cœurs battaient pour Mostaganem et ce, à travers leurs articles qui dénoncent  la situation dans laquelle se trouve actuellement la ville de Mostaganem.  
Paradoxalement, ces pseudo-journalistes nous ont surpris par une attitude qu’on peut qualifier de ‘’démagogue’’. En effet, notre ami "le journaliste facebooker" a décidé de se mobiliser pour une cause qu’il juge ‘’correcte’’, celle de soutenir les élus incriminés dans des affaires de malversations et de dilapidation de deniers publics. Au moment où tout le monde à Mostaganem disait qu’il en a marre de toutes ces ‘’magouilles’’ qui ont nui à Mostaganem et à sa réputation, voilà qu’un pseudo journaliste fait l’éloge des gens responsables des malheurs des mostaganémois. Il fait, en effet, la promotion d’une page Facebook dédié au maire placé sous contrôle judiciaire(https://www.facebook.com/pages/Solidaire-avec-notre-Maire/1657095267860772), croyant ‘’naïvement’’  que cette action épargnera à ce dernier d’être jugé devant un tribunal.
Ce bonhomme aurait oublié que personne n’est au-dessus des lois de la République et aurait cru comme son maitre (le maire) que faire le chef de chantier et publier les photos sur internet ferait croire aux pauvres gens de Mostaganem que leur  maire travaille et il se soucie d’eux. Certains (avertis)  diront que c’est de la poudre aux yeux pour couvrir les véritables opérations qui sont plus ou moins illégales. Pour ce faire, les élus malintentionnés peuvent compter sur quelques pseudos journalistes pour faire avaler la pilule aux mostaganémois, tout en espérant qu’ils ne soient pas démasqués un jour.
Ces pseudos journalistes n’ont rien à y gagner  puisque leur maitre ne se souvient d’eux que occasionnellement (03 mai ou 22 octobre) où ils auront un bouquet de fleurs  et des remerciements pour avoir joué le jeu de l’intox : faire croire au citoyen qu’il y a des élus sur lesquels  il peut compter (des élus qui voient rarement au-delà des quartiers où ils résident). Prendre en charge quelques ‘’coins’’ de la Salamandre et oublier Aizeb et les autres endroits de la commune, voilà ce qui tient à cœur à ses élus car la Salamandre est bien médiatisée par ces pseudos journalistes qui font ça pour faire plaisir à leur maitre sans contrepartie, si ce n’est que pour importuner les citoyens qui ne trouvent rien à dire tellement les ‘’mercenaires de la presse’’ la joue fort.
Mais, enfin ce petit journaliste qui a vendu sa ‘’crédibilité’’ en incitant la société civile et les facebookers à soutenir les élus ‘’gangsters’’, sait-il qu’il est en train d’entraver  le cours de l’enquête judiciaire  et faire pression sur le juge d’instruction, alors qu’un tel acte est condamnable par la justice, bien sûr, il ne le sait pas , parce qu’il est aveuglé par les promesses des élus corrompus !
 

Riad
Dimanche 30 Août 2015 - 18:24
Lu 1905 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+