REFLEXION

IL A TRANSFERE LES ARCHIVES DE LA COMMUNE A SON DOMICILE : Le P/APC de Bordj el Bahri dans le collimateur d’une commission d’enquête

Le wali de la wilaya d’Alger, aurait au courant de la semaine écoulée dépêché une commission d’enquête suite à une plainte déposée au niveau de la justice contre l’actuel Président de l’assemblée populaire communale de Bordj el Bahri, qui a outrepassé ses prérogatives conformément à la loi en vigueur selon des sources concordantes.



Les violations commises par le maire de la commune de Bordj el Bahri, seraient liées à l’accaparation des archives de la commune qu’il les a transférées à son propre domicile, en faisant complètement fi des textes et des lois qui régissent ce genre de responsabilité selon les mêmes sources. De ce fait, le wali de la wilaya d’Alger a dépêché une commission d’enquête en vue de confirmer la véracité de la plainte déposée contre du P/APC, dont l’origine incombe vraisemblablement à plusieurs cadres de la commune qui ont saisi le premier responsable de la wilaya, pour dénoncer des dépassements commis par le maire en matière de sauvegarde des archives de la commune qui constituent des biens de l’Etat selon les mêmes sources. Il est également reproché à l’actuel P/APC, le fait d’avoir écarté une conseillère juridique de son poste, fin septembre dernier  pour des raisons qui demeurent toujours inconnues, et qui l’aurait remplacée par un autre employé non qualifié pour assumer le service contentieux.

Touffik
Lundi 7 Octobre 2013 - 22:00
Lu 212 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+