REFLEXION

IL A ESCROQUE 174 CHOMEURS A TRAVERS PLUSIEURS WILAYAS : Arrestation du propriétaire d’une agence d’emploi fictive

Le procureur de la République prés le tribunal d’Ain Turck wilaya d’Oran, a, dans une heure tardive de la nuit de jeudi à vendredi, placé en détention préventive, un individu répondant aux initiales de (R.R) âgé de 34 ans, propriétaire d’une agence privée de conseil en gestion de travaux fonciers, pour les délits; escroquerie, abus de confiance et faux et usage de faux de procès-verbaux officiels.



Il a escroqué pas moins de 174 victimes de diverses wilayas du pays, dont la majorité sont des jeunes chômeurs qui ont bénéficié dernièrement des prêts bancaires dans le cadre de création de projets pour résorber le chômage. Les faits de cette affaire intrigante ont commencé suite à de faibles informations reçues par les services de sécurité sur une activité suspecte dans un appartement au deuxième étage à l’immeuble n°01, rue Bouzakia Mohamed, en centre-ville de la daïra d’Ain Turck. Sur la base de ces informations, les services de la police judiciaire munis d’un mandat de perquisition,  qui à leur grande surprise au moment où ils ont investi les lieux, ont découvert un nombre incalculable de dossiers entassés les uns sur les autres, en plus d’un nombre important de cachets  portant le nom d’agences de locations, et d’autres qui concerne de petites entreprises dont a bénéficié un nombre de jeunes chômeurs dans le cadre de l’emploi des jeunes, sans compter un bon nombre de faux contrats, et avis de remboursement de dettes que l’escroc en a englouti. Sur la base de cette importante découverte, une enquête a été ouverte par les services de sécurité, leur permettant de recueillir d’importantes informations sur la vie de cet escroc en douze heures seulement. Les services de police se sont déplacés à la wilaya de Tlemcen, étant donné que le suspect s’y trouvait où il a été arrêté et transféré pour complément d’enquête, au siège de la Sûreté de daïra d’Ain Turck. Après la propagation de la nouvelle de son arrestation, les victimes ont afflué vers le siège de la Sûreté dont le nombre a atteint 174 victimes, et la suite est encore longue. L’enquête a permis de savoir que les victimes escroquées sont de la wilaya d’Oran, Sidi Bel Abbès, Tlemcen, Chlef, Bejaia, Ain Temouchent et Alger sans compter les autres wilayas. L’escroc s’est accaparé de plusieurs véhicules de tourisme et commercial, après avoir berné les victimes qu’il va procéder à la médiation entre elles et des responsables d’importantes entreprises pétrolières à Hassi Messaoud pour leur assurer un poste d’emploi en échange du paiement de sommes d’argent variant entre 5000 à 17000 dinars qui constituent les frais de signature de contrats de travail. L’enquête judicaire s’est achevée vers une heure tardive jeudi dernier, et beaucoup de victimes se sont rassemblées devant le tribunal, alors que les services de sécurité sont arrivés à récupérer beaucoup de véhicules, alors que le sort de beaucoup d’autres, reste inconnu.

Touffik
Samedi 28 Décembre 2013 - 17:20
Lu 93 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+