REFLEXION

IL A COMMENCE A ABUSER DE SA FILLE DEPUIS QU’ELLE AVAIT 14 ANS : Un père pratiquait l'inceste sur sa fille mineure pendant le ramadhan

Apparemment, notre société s’est détournée de son fleuve des principes religieux et moraux qui ont servi de repère. Ce qui a été révélé, en plein ramadhan, par les services de sécurité dépasse toute imagination. Cette histoire inconcevable s’est déroulée au quartier de la Salamandre chez une famille dont la fille âgée à peine de 18 ans a été sauvagement violée par son propre père incestueux et ce, pendant plus de quatre ans.



IL A COMMENCE A ABUSER DE SA FILLE DEPUIS QU’ELLE AVAIT 14 ANS : Un père pratiquait l'inceste sur sa fille mineure pendant le ramadhan
Le romancier algérien Rachid Mimouni l’avait raconté dans un de ses romans « le fleuve détourné» que cette société se détournera  surement de son fleuve, faisant référence aux mœurs, si rien n’est fait. En effet, les services de sécurité de Mostaganem ont reçu, ce 4 aout, une plainte par laquelle une fille âgée de 18 ans aurait été violée par son propre père à maintes reprises et ce, pendant plus de quatre ans dans la discrétion et le silence le plus total. Selon les déclarations de la jeune fille, âgée de 18 ans, son père, un être démoniaque et  obscène attendait que la maison familiale soit déserte de ses membres pour passer à son acte pervers en abusant d’elle  en la violant quotidiennement en la menaçant de sanctions et même de mort au cas où elle oserait divulguer ce secret infâme et bestial. Cette malheureuse fille n'a jamais osé en parler à sa famille, alors ne pouvant plus supporter longtemps les sévices de son bourreau de père elle a déposé une plainte auprès des services de sécurité de Mostaganem. La victime, des preuves à l’appui, a même présenté aux enquêteurs une vidéo quelle a enregistré elle-même. Fin juillet, en plein mois sacré, où l’on peut entendre et voir ce père sans  aucune moralité violée sa progéniture sans aucun scrupule. Suite à ces preuves accablantes, les éléments de la police judiciaire ont arrêté l’accusé, originaire de Blida et âgé de 47 ans, qui ne semblait guère ébranlé par cette tragique situation, car il a avoué tout de suite les faits en présence des enquêteurs. Présenté par devant le procureur de la République qui l’a mis en détention provisoire, en attendant de comparaitre devant le tribunal criminel, pour les chefs d'inculpation ; attentat à la pudeur sur une mineure, viol et inceste. Cependant, après celui de Nekmaria où un père a engrossé sa fille, le phénomène des attentats à la pudeur et de l’inceste ne cesse de prendre de l'ampleur dans notre société en raison de l'absence des prises en charge adéquates et des peines répressives contre ce genre de criminels pervers.

Bouziane Kamel
Samedi 10 Août 2013 - 11:11
Lu 2867 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+