REFLEXION

Hier et Aujourd’hui



Cela ne vous rappelle-t-il pas les années 70, quand nos ainés avaient beaucoup de fric, mais que c’étaient les marchandises qui manquaient, et qu’il fallait donc s’inscrire au sein de son entreprise et  attendre le piston ou la tombola, pour pouvoir acheter un frigo, une cuisinière ou même un sac de patates, des ananas ou un carton de bananes. Seule différence entre les deux procédés, ils font ça à Pékin pour aider à lutter contre la corruption. Chez nous, c’était pour accaparer l’attention du peuple, et le pousser à ne penser à rien d’autre…  jusqu'à Octobre 88, où tout a été remis en cause…      

Réflexion
Samedi 15 Janvier 2011 - 10:45
Lu 314 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+