REFLEXION

Hassan Laribi tire sur les ‘’morts’’



Certains ‘’complexés’’ n’hésitent pas à déverser le venin sur Rédha Malek, grande figure de la Révolution, aujourd’hui décédé, qui a eu le courage d’exprimer haut et fort son opposition à l’obscurantisme islamistes durant le terrorisme. C’est un député qui ouvre ainsi le feu sur un grand révolutionnaire qui quitte ce bas monde après avoir lutté à la fois contre le colonialisme et le terrorisme islamiste. Connu pour être le vassal du président turc Erdogan, Hassan Laribi n’a pas laissé à la famille du défunt le temps de faire son deuil et de faire les obsèques pour décocher des flèches assassines contre une figure historique et grand diplomate qui a écrit son nom en lettres d’or.

Réflexion
Mercredi 2 Août 2017 - 20:24
Lu 1353 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 22-08-2017.pdf
4.45 Mo - 22/08/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+