REFLEXION

HYPOCRISIE MEDIATIQUE : Quant le nouveau Meddah vient à la rescousse



Des médias en Algérie, se sont portés au secours de la mission diplomatique Française en Algérie, au sujet de centaine ou de millier de refus de visa aux citoyens Algériens, en ouvrant les pages de leurs journaux aux représentants Français, pour justifier comme ils le désirent ce refus. Nos pauvres journalistes ont aussi évité, de discuter sur les milliards empochés, par les consulats sois disant frais de traitement de dossier. Ce comportement explique, que certains « professionnels de la « Chita » ont pris l’occasion du déclanchement d’une campagne de dénonciation du comportement des consulats Français, concernant les demandes de visa, pour uniquement en profité et pour nuire aux publications et en même temps se rapprocher de la mission diplomatique étrangère dans le seul but de « gratter » le dit visa. Ces mêmes journalistes, que nous trouvons toujours dans les centres culturels étrangersnotamment français offrir leurs pages culturelles gratuitement ; se sont des « Meddahine » nouveau model et nouveau style. La réalité ne s’occulte pas, le visa est catégoriquement refusé, aux Algériens, et nous mettons en défi ceux qui prétendent le contraire, affichez nous les bénéficiaires, qui sont-ils ? Y’a-t-il des enseignants, des journalistes progressistes, des employés de société privées, ou étatiques, des jeunes étudiants, des policiers simples, des simples retraités, même des malades ont fait l’objet de refus. Les mesures draconiennes imposées, par la mission diplomatique Française et Espagnole, ne permettaient jamais à un vrai citoyen algérien de postuler à ce visa. Alors que les accords entre la France et l’Algérie stipulaient la libre circulation, des citoyens des deux pays. Rien de tel n’est appliqué aujourd’hui, plus encore le pouvoir de Sarkozy est allé encore plus loin, sans faire référence à tous les accords conclus depuis Evian. En toute connaissance de cause et reconnaissance, que chaque Etat est souverain de ses décisions, Nous revendiquons seulement une même réciprocité envers les demandeurs Français de visa, pour l’Algérie. Et une révision générale de tous les accords économiques, passés avec la France et d’arrêter l’exportation des véhicules Française et équipements. Nous déclarâmes des citoyens algériens.

A. Ben Brik
Mercredi 14 Juillet 2010 - 13:02
Lu 488 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+