REFLEXION

HYGIENE ET SALUBRITE A MOSTAGANEM : Le wali a décidé de prendre le taureau par les cornes

Samedi soir, le wali de Mostaganem, M. Maabed Ahmed, accompagné du P/APW, du SG de la wilaya et du chef de sureté de wilaya, a effectué une inspection à travers tous les quartiers de la ville de Mostaganem.



En effet, il était environ 21h00 quand le wali a donné le coup d’envoi de la campagne de démoustication à travers la ville de Mostaganem, pour laquelle un grand matériel a été mobilisé, ramené d’autres communes. Le wali a saisi l’occasion pour s’enquérir de près de la situation des zones urbaines en matière de salubrité et d’éclairage public. M. Maabed s’est arrêté devant le ciné Lux où il a  donné des instructions en vue de sa réhabilitation, avant de se diriger vers le quartier populaire de Kaddous El Meddah à Tigditt où il s’est enquis de l’état de la route qui relie ce quartier  à ‘’la Souika’’. Le wali s’est aperçu que cette route nécessite, impérativement, une opération de goudronnage. A cet effet, le chef de l’exécutif de la wilaya a instruit les responsables compétents à entreprendre une grande opération de réhabilitation de cette route. A cette occasion, M. Maabed a déclaré qu’il prendra le taureau par les cornes et  qu’il va se charger ‘’personnellement’’ du dossier ainsi que du dossier de l’enlèvement des ordures et de l’éclairage public à travers la ville. Il annoncera, en ce sens, la création prochaine d’un EPIC de wilaya (Etablissement public  à caractère industriel et commercial) dont la mission sera d’entretenir l’éclairage public et l’enlèvement des ordures ménagères. ‘’ L’EPIC s’activera à travers tout le territoire de la wilaya, et précisément dans les communes où les APC ont montré une incapacité à gérer ces deux dossiers’’,  a-t-il expliqué. Dans ce contexte, le wali M. Maabed Ahmed a confirmé le relancement  des activités du centre d’enfouissement technique (CET) de la commune de Sour, qui cette fois-ci, aura une autre tâche, celle du tri des déchets. Auparavant, cette opération, qui faisait défaut, a été à l’origine de la saturation de ce CET. Le CET de la commune de Sour, a-t-on appris, s’ajoutera à d’autres CET prévus dans la wilaya, à l’instar du CET de Blad Touahria. Par ailleurs et pour la commune de Mostaganem, le wali dira qu’elle aura deux décharges contrôlées et ‘’on n’entendra plus parler que Mostaganem n’a pas d’endroit où jeter ses ordures ménagères’’, s’est-il félicité. Il est à signaler que le wali de Mostaganem, durant son parcours de 3 heures, s’est montré sévère et a promis  de mettre à niveau la gestion de l’APC de Mostaganem en matière d’éclairage public et de traitement des déchets ménagers.

Charef Slamani
Dimanche 10 Mai 2015 - 18:51
Lu 756 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+