REFLEXION

HOPITAL UNIVERSITAIRE ‘’BENZERDJEB’’ : 291 enfants opérés en 6 mois et 67 admissions par jour

Le service des urgences pour enfants au niveau de l'hôpital universitaire Benzerdjeb, a enregistré l’admission de 12032 enfants en l’espace de six mois. Il s’agit des enfants qui ont été soumis à des examens d’urgence suite à leur exposition à différents accidents domestiques, notamment les chutes libres et la consommation de produits abrasifs.



En effet, le chargé de la communication au niveau de cet établissement  hospitalier a souligné qu’il a été recensé 382 enfants qui ont séjourné à l'hôpital pour recevoir un traitement approprié sur la base que leur état était grave, et d'autre part 291 enfants ont été soumis à des interventions chirurgicales compte tenu de la gravité des cas, en particulier, les enfants qui ont subi des fractures et des blessures graves, sans compter les cas de chutes libres. Dans le même contexte, les mêmes sources ont ajouté qu’un nombre d’environ 67 enfants âgés de moins de 15 ans sont admis par jour à l’hôpital, à cause des différents incidents nécessitant leur transfert vers le service des urgences infantiles, en vue d’être soumis à un traitement médical, où les  accidents domestiques font des ravages au milieu familial à cause de l’exposition de l’innocence à des accidents horribles, surtout des chutes libres ou la consommation des substances toxiques ou abrasifs, tels que : eau de Javel ou l’acide, ce qui exige de tirer la sonnette d'alarme, en particulier quand il s’agit de la santé des enfants, où affluent vers le même service des cas difficiles et d'autres très grave, bien qu'il y ait ceux qui imputent les raisons d’exposition des enfants à des incidents domestiques à la négligence extrême des mères, les autres raisons sont dues aux turbulences des enfants au quotidien, comme ils peuvent être également victimes, à cause de leur curiosité d’imiter les adultes, où il leur arrive souvent de consommer par erreur des médicaments, ou des substances toxiques,  où même avaler des objets étranges, ce qui exige aux parents de prendre des précautions, sans compter l'acquisition d’une culture des ménages à travers la sécurisation des domiciles d'outils dangereux, pour éviter que les enfants ne soient attirés par eux, en particulier que la nature de l’ enfant est sa curiosité de découvrir, ce qui fait qu’il peut être une proie facile à des incidents déplorables à travers le versement de l'eau chaude sur son corps ou de laisser tomber quelque chose de solide sur sa tête ou même casser des pots ou des serrures de portes sur l’un de ses doigts ou la chute libre, en particulier à partir du haut des balcons. De ce fait, l’enfant innocent peut avoir des conséquences désastreuses sur sa vie à cause de ces incidents, qui sont devenus une menace pour sa santé et beaucoup d'enfants grièvement blessés, leurs cas nécessitent des interventions chirurgicales, sans mentionner les malformations qui affectent leur croissance naturelle, ainsi que leur avenir, ce qui appelle à la surveillance des enfants afin d'éviter les incidents qui peuvent être fatales.

Touffik
Dimanche 13 Décembre 2015 - 17:04
Lu 136 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+