REFLEXION

HOPITAL IBNOU-SINA DE FRENDA-TIARET : La mort subite d’un visiteur provoque la panique



HOPITAL IBNOU-SINA DE FRENDA-TIARET : La mort subite d’un visiteur provoque la panique
Le décès brutal de G. Bachir, âgé de 44 ans vendredi aux environs de dix neuf heures au niveau du service de médecine générale relevant de l’EPH  Ibnou-Sina de Frenda a provoqué une grande panique.  Ce dernier venait de rendre visite à son père hospitalisé. Suite à sa mort subite, ses proches et cousins, venus eux aussi rendre visite au père hospitalisé s’en sont pris violement  au personnel hospitalier et ont tout saccagé sur leur passage. L’infirmier de service, B.A, âgé de 50 ans, qui est au bord de la retraite a été tabassé. Il a fallu l’intervention énergique des services de sécurité pour calmer les esprits et procéder aux arrestations. Parmi les quatre  personnes interpellées se trouve un militaire. Ce dernier a été interpellé par les services de la gendarmerie nationale de Frenda. Une autre personne serait en fuite. Une enquête  a été simultanément ouverte aussi  bien par la police que par la gendarmerie. Le personnel nous a, par ailleurs, fait état de l’insécurité qui règne dans cet établissement. Nous y reviendrons.   

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 6 Janvier 2013 - 00:00
Lu 943 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+