REFLEXION

HOCINE NECIB DEPUIS ORAN : Vers l'élimination totale des rejets en mer des eaux usées

Le ministre des Ressources en Eau, Hocine Necib a annoncé, avant-hier, à Oran la mise en service, avant la fin de l'année en cours, de la station de dessalement d’eau de mer d'El-Mactaa qui produira 500.000 M3 /j.



Cette réalisation portera à elle seule la capacité de production nationale en eau potable issue du dessalement à un volume de 2,3 millions de m3/j, a-t-il fait savoir, ajoutant que deux autres stations sont prévues à Tipasa et Tarf. Le ministre avait entamé sa visite de travail au niveau de la Station d'épuration des eaux usées (STEP) d'El-Kerma où il a notamment mis l'accent sur l'impact de cette infrastructure sur le secteur agricole. L'eau produite au niveau de cette STEP est destinée à l'irrigation du périmètre de la Mleta qui s'étend sur une superficie de 800 hectares dans la région d’Oued Tlélat, à une trentaine de km au sud-est de la ville d'Oran. Par la même occasion, le ministre a assuré que toutes les dispositions ont été prises pour pallier la fissuration survenue dernièrement au niveau d'un bac de cette station et qui a engendré des odeurs incommodantes pour les riverains. Les premières mesures initiées portent sur la mise en place d'un produit inhibiteur (désodorisant) et l'exploitation à échelle primaire (plus bas de niveau de production) de la STEP, alors qu'un organisme spécialisé est d'ores et déjà à l'œuvre pour procéder à la réparation. Le perfectionnement des compétences humaines a été également mis en exergue, M. Necib rappelant que la modernisation de la gestion constitue un axe majeur du programme de développement de son secteur. Le ministre s'est, en outre, enquis de l'état d'avancement des travaux de transfert des eaux usées épurées à partir des différentes STEP de la wilaya vers les plaines agricoles, et du projet de protection du pôle économique de Bethioua contre les inondations. M. Necib a indiqué que l'assainissement figure parmi les priorités majeures de son département, signalant à ce titre qu'à l'échéance 2018, la wilaya d'Oran verra l'élimination totale des rejets en mer des eaux usées.

Medjadji H.
Mardi 19 Août 2014 - 17:51
Lu 362 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+