REFLEXION

HASSI MAMECHE : Le règne de l'obscurité



Les citoyens de la localité d'EL BRARIK, distante de 3000 mètres du chef-lieu de commune, ne cessent de se plaindre pour exprimer leur colère en face de cette obscurité qui règne au douar dès la tombée de la nuit. Cette désagréable situation semble perdurer et n'avoir aucune solution à ce jour, le douar plonge dans le noir et expose les citoyens qui circulent encore à l'insécurité et à tous les dangers possibles, surtout à l'attaque surprise des chiens errants. Cette défaillance en éclairage public a poussé certains délinquants à agresser les citoyens et à commettre des cambriolages, selon la déclaration d'un vieux habitant,M.B.M. Les citoyens de la localité sollicitent l'intervention des autorités locales pour mettre fin à cette obscurité qui sévit, qui ne nécessite  en fait que le changement des lampes grillées....!                    

L.AMMAR
Dimanche 12 Mai 2013 - 10:40
Lu 203 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+