REFLEXION

HASSI MAMECHE : La décharge publique, un danger pour les citoyens

L’absence de civisme et le manque d’efficacité des services techniques de la commune de Hassi Mameche sont à l’origine d’une dégradation très avancée du cadre de vie dans les quartiers de cette petite ville.



HASSI MAMECHE : La décharge publique, un danger pour les citoyens
En effet, ce sont les habitants eux-mêmes qui l’affirment sans détour, qualifiant leurs cités de «décharge publique qui rendent les lieux infréquentables». Des mesures urgentes sont plus que nécessaires pour débarrasser ces localités de l’insalubrité et de la saleté qui risquent d’engendrer un problème de santé publique, estiment-ils. A cela, il faut ajouter le manque de discipline des habitants qui ne respectent ni les horaires, ni les lieux de dépôt d’ordures. La récente campagne de nettoiement des villes. La ville de Mostaganem et ses cités périphériques présentent depuis longtemps déjà, un visage de désolation avec des eaux stagnantes visibles à longueur d’année, des fuites d’eau et des crevasses au niveau des rues et ruelles. Des campagnes de volontariat sont donc nécessaires si on veut restituer le titre de « Mesk El Ghanayem », qui est perdu depuis longtemps.  

Réda Bentounès
Mercredi 26 Décembre 2012 - 00:00
Lu 407 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+