REFLEXION

HASSASNA - MERS EL HADJADJ : Les villageois parcourent des kilomètres pour une injection



Les habitants du douar Hassasna , un petit hameau de la commune de Mers El Hadjadj, à une soixante de kilomètres à l’Est d’Oran, se plaignent de l’inexistence d’une salle de soins au niveau de leur village. En effet, cette bourgade de quelque 1000 habitants souffre énormément du manque de couverture médicale. Un manque qui rend le quotidien des citoyens très pénible et les fragilise énormément. Pour une simple injection ou consultation médicale, les habitants du village sont dans l’obligation de recourir à un taxi clandestin qui leur fait payer la course vers le chef-lieu de la commune ou vers les localités limitrophes à 400 voire 600 DA. Les citoyens se disent durement pénalisés par cette carence, notamment les personnes âgées ou celles souffrantes de maladies chroniques. Selon les affirmations des villageois, ce problème a déjà été soulevé dans le passé, mais aucune mesure concrète n’a été prise par les autorités compétentes, si ce n’est des promesses sans lendemains. « Je ne comprends pas ce qui empêche les responsables concernés, de projeter cette structure sanitaire chez nous. Pour un simple pansement, nous sommes contraints de parcourir plus de 5 kilomètres pour rejoindre la polyclinique du chef-lieu ou le dispensaire du village de Mers El Hadjadj qui n’arrive plus à prendre  en charge tous les patients de ses agglomérations», a déclaré un septuagénaire du village. Pour mettre fin au calvaire des déplacements quotidiens, qui ne font qu’aggraver l’état de santé des malades, les villageois soutiennent que seule la réalisation d’une unité de soins dans leur village pourrait atténuer leur souffrance. En attendant la concrétisation de ce projet, les villageois, notamment les plus âgés parmi eux, continuent de souffrir le martyre au quotidien.                              

Medjadji H
Samedi 12 Janvier 2013 - 00:00
Lu 304 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+