REFLEXION

HAMZA SASSI, ARRETE POUR DETOURNEMENT DE FONDS ET ESCROQUERIE : L’algérien qui a embrassé la main de Hollande condamné à la prison

Hamza Sassi, le président des comités de quartiers de Sétif, plus connu comme étant celui qui avait embrassé la main du président français François Hollande lors de sa visite en Algérie, vient d'être condamné à deux ans de prison ferme.



HAMZA SASSI, ARRETE POUR DETOURNEMENT DE FONDS ET ESCROQUERIE  : L’algérien  qui a embrassé la main de Hollande  condamné à la prison
Hamza Sassi, avait été mis en examen, il y a trois semaines par le tribunal de Sétif pour détournement de fonds et d’escroquerie auprès une coopérative immobilière à Sétif. Hamza Saci, a été placé en détention provisoire jeudi dernier sur ordre du Procureur de la République près le  tribunal de Sétif. Le tribunal de Sétif vient de le condamner à deux ans de prison ferme pour malversation, détournement  de fonds et également pour injures envers un organisme public.  Le procès a eu lieu en présence de plusieurs amis et proche de Hamza Sassi qui ont reproché aux autorités de le laisser enfreindre la loi en falsifiant à l'aide du tampon de l'Association des comités de quartiers de Sétif des documents lors d'événements officiels et pendant plusieurs années. Ainsi, l’auteur de ce geste, qualifié d’humiliant par la plupart des Algériens, n’était en vérité qu’un éculé escroc.

Sassi : “J’ai embrassé la main de Hollande parce que c’est propre”
Hamza Sassi , est l’algérien qui embrassa la main du président français, François Hollande à Alger durant la visite officielle de celui-ci en Algérie. Il a expliqué son geste, ce dimanche, en affirmant que “c’est un invité que nous a ramené notre président Bouteflika, nous nous devions de bien le recevoir et de lui exprimer notre affection”. En effet, dans un entretien accordé au journal Echourouk, il a affirmé: “J’ai embrassé la main de François Hollande parce que c’est propre, l’homme est orienté vers l’avenir et nous devons le suivre, pour l’économie de notre pays et pour le futur de nos enfants”, dira cet ancien militant du Front Islamique du Salut (FIS) originaire de Sétif, devenu militant du parti RND.

L’image de l’Algérien embrassant la main de Hollande largement partagée sur Facebook
L’image montrant un citoyen algérien embrassant la main du président français, François Hollande qui a effectué sa première visite d’Etat en Algérie, a suscité tant de réaction des internautes .Cette image partagée par des centaines d’internautes a eu droit à de nombreux commentaires. Parmi ceux qui ont commenté cette image figurent notamment les ressortissants algériens établis en France, lesquels se partagent entre admirateurs et opposants. Certains sont allés même à dire ironiquement que cet homme qui a embrassé la main de Hollande pourrait se rendre en consulat de France à Alger pour demander de visa muni de la photo le montrant en train d’embrasser la main du locataire de l’Elysée. En revanche, certains internautes ont condamné cet acte qu’ils qualifient d’humiliant en indiquant qu’une telle humiliation est omniprésente dans le consulat de France à Oran et à Annaba.

Ismain
Dimanche 23 Juin 2013 - 13:16
Lu 2851 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+