REFLEXION

HAMMADIA - TIARET : Les citoyens réclament l’ouverture de l’ancienne poste

Compte tenu du nombre assez important de visiteurs qui se rendent quotidiennement vers la localité de Hammadia relevant administrativement de la wilaya de Tiaret mais qui ne se trouve qu’à une vingtaine de kilomètres de Tissemsilt chef lieu de la wilaya, ces milliers de visiteurs qui s’ajoutent aux 18 mille habitants qui y habitent avec tout ce que pourra générer une telle situation pour une ville qui n’a vraiment pas évolué tant les problèmes ne cessent d’empoisonner le quotidien de ces habitants, force est de constater que certaines priorités n’ont jusqu'à présent pas été dans l’agenda des responsables alors que d’autres problèmes plus insistants n’ont pas trouvé de solutions appropriées .



Cette situation vient d’être dénoncée à travers un communiqué signé par les responsables du bureau communal de l’UNJA de Hammadia dont nous disposons d’une copie et dans lequel ces responsables évoquent le calvaire qui continue de perturber leur quotidien et d’agacer leur vie. Selon le communiqué, quotidiennement le personnel de la seule poste qui ne dispose que de deux micro-ordinateurs est submergé par le flux de la population causant un encombrement sans égal poussant la majorité à s’orienter vers d’autres villes notamment Tissemsilt alors que le siège de l’ancienne recette postale est fermé depuis près de huit ans, un bon siège aujourd’hui objet de convoitise de plusieurs parties qui veulent le squatter pour servir leurs propres intérêts, le communiqué adressé à toutes les parties concernées dont M. le wali, le directeur de wilaya de la poste et autres invitent les décideurs locaux à valoriser la recommandation du wali en date du 04 septembre de l’année en cours où il avait recommandé le réaménagement de ce beau siège de la période coloniale et l’exploiter pour assurer une bonne qualité aux citoyens qui aujourd’hui et plus que jamais déplorent une prestation postale en déclin et parfois à son bas niveau. Les opérations habituelles de retrait d’argent ou autre se sont à chaque fois vues compromises par une désorganisation générale sans précédent du certainement au nombre grandissant des personnes désirant faire des opérations fiscales mais aussi au nombre insuffisant des ordinateurs dans cette poste. Enfin, le communiqué conclue que l’ouverture de l’ancienne poste ne sera que bénéfique pour toute la communauté d’autant plus qu’une fois ce siège rouvert, il sera une grande occasion pour préserver ce patrimoine  architectural.        

A. Ould El Hadri
Mardi 22 Octobre 2013 - 22:00
Lu 107 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+