REFLEXION

HAI EL MOKRI : L’effondrement partiel d’une cage d’escalier fait une blessée



Trois familles résidant dans un vieux bâtiment n° 9, avenue Hocine Benali, à la cité El Mokri, ont échappé, avant-hier dans l’après-midi, à une mort certaine suite à l’effondrement total d’une partie de la cage d’escaliers située entre le premier et le deuxième étage, ce qui a causé des blessures au niveau de la jambe à une jeune femme répondant aux initiales de M. A, âgée de 24 ans, et des évanouissements au milieu des résidents  terrorisés du bâtiment, a-t-on appris de sources concordantes. Au reçu de l’information, les éléments de la protection civile se sont dépêchés sur le lieu de l’incident renforcés par trois camions d’extinction, un camion mécanique, deux ambulances et 50 pompiers, en présence des services de sécurité, les services communaux, et ceux de l’Office de Promotion et de la Gestion Immobilière, où l’endroit en question a été cerné, et toutes les mesures de prévention et de sécurité ont été immédiatement prises pour sauver la vie des habitants, a-t-on indiqué. De même qu’il a été prodigué les premiers secours à la victime avant son évacuation vers le service des urgences de l’hôpital universitaire d’Oran pour une prise en charge médicale, tandis que l’opération d’intervention a été poursuivie par les agents de la protection civile en utilisant les échelles mécaniques, pour arriver aux trois familles qui sont restées coincées à l’intérieur de leur appartement dans un climat de peur et de terreur, a-t-on précisé.                      

Touffik
Samedi 5 Décembre 2015 - 15:51
Lu 155 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+