REFLEXION

HAI BOUAMAMA : Un blessé grave suite à une bataille sanglante entre ressortissants africains

Une bataille sanglante s’est déclarée au courant de la semaine écoulée à quelques heures avant la rupture du jeûne entre ressortissants africains de diverses nationalités qui résident dans une seule demeure à hai Bouamama.



Ces derniers ont recouru à l’utilisation d’armes blanches, ce qui a engendré de sévères blessures aux bras et à la tête à un ressortissant nigérien qui auraient pu lui être fatales si ce n’est son évacuation en urgence par des citoyens qui l’ont secouru pour le ramener à l’hôpital universitaire d’Oran pour une prise en charge médicale selon des sources concordantes. Une enquête a été ouverte par les services de sécurité suite à cet incident qui allait se terminer par un crime. Les investigations menées par les services de sécurité ont conduit à l’identification de 5 suspects de différentes nationalités africaines qui sont rentrés en territoire national illégalement en se faufilant à travers les frontières pour atterrir à Oran et procéder à la location d’un domicile de fortune à la cité Bouamama ajoute la même source. Les suspects ont été ensuite arrêtés en possession d’armes blanches de différents calibres et présentés devant la justice, où le représentant du parquet général a ordonné leur mise en place en détention préventive  pour coups et blessures volontaires avec utilisation d’armes blanches et d’émigration clandestine selon la même source. Les suspects à leur présentation devant le tribunal correctionnel en fin de semaine écoulée, sont revenus sur leurs premières déclarations en avouant être rentrés en Algérie clandestinement à cause des conditions de vie difficiles que traversent leurs pays d’origine et dans le but de trouver un emploi afin d’améliorer leur situation. Quant au représentant du parquet après son réquisitoire, avait requis à l’encontre des suspects, des peines de prison ferme du fait que toutes les preuves de leur culpabilité étaient réunies.

Touffik
Lundi 21 Juillet 2014 - 13:01
Lu 224 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+