REFLEXION

HAÏ BENARBA (EX ROCHER) :Les fosses septiques, un vrai calvaire qui perdure!



Depuis plus de dix ans, les habitants de Haï Benarba (ex Rocher) ne savent plus quoi faire, face au problème des fosses septiques. En effet c'est un procédé théoriquement fiable pour régler temporairement le problème du rejet des eaux usées mais le provisoire a trop duré et le nombre des fosses septiques est en évolution, notamment dans les nouvelles constructions dans la périphérie du chef-lieu de la wilaya. Le raccordement de ces lots au réseau d'alimentation en eau potable, sans celui de l'assainissement, est mal vécu par les habitants qui espèrent, depuis des années, que le projet soit lancé. Une première évaluation de ce projet a été faite en 2007 et le coût était estimé à 6 milliards de centimes. Le problème d'évacuation des eaux usées se pose avec acuité et les habitants dénoncent le revers de ces fosses. A Oran 15% de la population n'est pas raccordée au réseau d'assainissement, soit près de 40.000 foyers sont dotés de fosses septiques, à défaut du réseau d'assainissement. Un taux élevé pour une wilaya qui aspire à devenir une métropole. Cette situation peut prendre une tournure dramatique, car les propriétaires de ces fosses septiques ne sont pas toujours au fait de leur entretien et les conséquences sont catastrophiques sur le plan de l'hygiène et de la santé... Quand la fosse déborde, ce sont des milliers de microbes, de détritus, de matières fécales qui remontent à la surface. Le risque de septicémie guette les imprudents et la nappe phréatique risque d'être polluée. Le nombre de fosses septiques n'est pas connu exactement et les pouvoirs publics ont décidé de régler le problème le plus vite possible. Dans ce cadre, le même responsable a affirmé que la wilaya d'Oran a bénéficié d'un programme d'urgence, visant l'éradication de ces fosses septiques et le raccordement de l'ensemble des foyers au réseau d'assainissement. Il y a lieu de rappeler que 7.000 fosses septiques ont été éradiquées en 2011 et 17.000 le seront en 2012, sur un total de 28.000.   

Medjadji H
Mardi 6 Novembre 2012 - 01:00
Lu 435 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+