REFLEXION

HADJADJ : Le sachet de lait à 30 dinars



En l’absence de tout moyen de contrôle des prix de certains produits alimentaires de large consommation, dont le lait en sachet est le plus touché par la spéculation de prix , les citoyens de la localité de Hadjadj continuent de payer ce produit à 30 dinars le sachet ,malgré le retour à la normale de sa distribution qui ne connait aucune perturbation depuis plus d'une vingtaine de jours. Les consommateurs ne savent pas à qui se plaindre de cette hausse de 05 dinars, décidée par les commerçants en alimentation générale de la ville, alors que son prix est resté inchangé et demeure partout à 25 dinars. Face à cette augmentation du prix de ce produit laitier de première nécessité, certains citoyens disposant de moyens de locomotion préfèrent se déplacer  vers les proches localités de  Sidi Ali et Benabdelmalek Ramdane pour s'en approvisionner en quantités suffisantes au prix normal. Certains autres citoyens ne disposant nullement de moyens de transport afin de l’acheter à 25 dinars sollicitent l'intervention des autorités concernées pour rappeler à l’ordre ces commerçants véreux, qui sautent sur la moindre occasion pour gonfler les prix et gagner davantage au détriment des citoyens qui sont toujours pris en otages.       

L.Ammar
Samedi 15 Mars 2014 - 18:28
Lu 109 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+