REFLEXION

HABITAT A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE : Mostaganem parmi les 11 wilayas pilotes

Un privilège et un honneur pour la wilaya de Mostaganem, seule wilaya après Oran à être retenue dans l’Ouest algérien, pour ce grand projet où se mêlent, nouvelles technologies, environnement et la haute performance énergétique.



HABITAT A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE : Mostaganem parmi les 11 wilayas pilotes
La wilaya de Mostaganem vient de bénéficier dans le cadre de l’habitat à haute performance énergétique, une formule toute récente en matière d’habitat, de 82 logements, répartis à travers seulement deux communes, 42 logts pour Hassi-Mamèche et 40 pour la commune de Tazgait dans la daïra de Sidi-Lakhdar. Il s’agit d’une conception d’un habitat responsable, durable et économe en énergie. Au niveau de ces finalités écologiques, le semi-collectif « H.P.E », développe un grand nombre de concepts écologiques, ainsi qu’une forte présence de mesures d’économie d’énergies et de réduction de la production de CO2. A l’échelle locale, l’acte de construire garde ses impératifs. Il se doit de prendre en compte la préservation des écosystèmes remarquables et de la biodiversité. Il doit par ailleurs, préserver les paysages, le patrimoine historique et culturel etc… Cela tout en assurant une qualité de vie pour les occupants et usagers du bâtiment. Selon le directeur de l’OPGI de Mostaganem, ce programme a été initié conjointement par le ministère de la construction et de l’habitat et le ministère de l’énergie et des mines. L’objectif de ce programme est de réaliser des bâtiments à faible consommation d’énergie. Ces immeubles se démarquent des autres notamment en matière d’isolation, d’orientation et d’aération, ce qui réduit considérablement les besoins en énergie donc en chauffage. Selon Mademoiselle Benkritly, architecte responsable du suivi de ce programme, « le sens de l’orientation a son importance. Ainsi tout ce qui est pratiquement vide, séjours et chambres sont orientés tous vers le Sud et les espaces humides tels les sanitaires et cuisines, sont orientés vers le nord, donc les apports solaires en hiver sont considérables, les occupants n’auront plus besoin de chauffer l’intérieur et en été, ils sont exposés pratiquement toute la journée. Elle ajoute « en été, ces appartements sont dotés de casques solaires avec des stores amovibles avec lesquelles, on peut commander les apports solaires par rapport à d’autre orientations. Les logements entrant dans ce programme attribué à l’OPGI de Mostaganem, qui rencontrera certainement une totale réussite, seront des logements à haute performance énergétique. Poursuivant dans sa présentation technique du projet, Mlle Benkritly, explique le volet de l’isolation qu’il y a du nouveau, les murs sont d’une double paroi renforcée avec du polystyrène de 8 cm et même la taille des ouvertures varie en fonction des orientations. Intervenant dans le cadre de la présentation du projet en question, lors de la visite de Mme le Wali, dans la commune de Hassi-Mamèche, effectuée dans la matinée d’hier, le directeur de l’OPG, a tenu à préciser que : « la wilaya de Mostaganem figure parmi les 11 wilayas pilotes retenues à travers le territoire national. Ce programme a été approuvé la semaine dernière au niveau du ministère de l’habitat en présence des représentants du ministère de l’énergie et des mines, il sera lancé, selon le même responsable, à partir du mois de juillet prochain, dans la mesure où le choix de terrain est déjà fait, cependant le seul hic qui pourrait éventuellement retarder cette démarche, si situe au niveau justement de l’assiette qui a été retenue initialement pour les deux projets à savoir les 42 logements HPE et les 50 logements du fait que celle-ci est traversée par une ligne à haute tension et qu’il est pratiquement impossible de la délocaliser » et d’enchainer : « Tout compte fait le projet HPE qui vient d’ être approuvé au niveau central ne peut être retardé et le terrain en question lui sera affecté quant aux 50 logements sociaux, il serait plus judicieux de faire une prospection d’un autre terrain ». Proposition tout à fait acceptable”,répond Mme le Wali et donnera son accord quant à l’affectation d’un autre site, en instruisant les responsables locaux de la commune de Hassi-Mamèche de prendre en charge ce problème. Concernant ce programme, Mme le wali dira : « c’est une affaire beaucoup plus de confort que les citoyens cherchent et c’est aussi la société de consommation, les gens achètent, et d’ailleurs il n’est guère possible aujourd’hui de concevoir une maison sans chauffage central et sans climatisation, commodités qui deviennent de plus en plus demandées dans une société qui évolue tout le temps. L’Algérien devient de plus en plus exigeant et qu’il faudrait quelque part être à la hauteur de cette exigence.

Amara Mohamed
Mercredi 28 Avril 2010 - 09:59
Lu 1935 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+