REFLEXION

Guéant demande à l’Algérie de faire le gendarme

DELEGATION FRANCAISE EN ALGERIE : UN PLAN D’ACTION IRREALISTE

Le ministre de l’intérieur français, Claude Guéant arrivé ce dimanche à Alger, a démenti d’une manière officielle l’information relative à une éventuelle participation de l’ANP au défilé du 14 juillet à Paris et a réfuté aussi l’information relative à la décision de Matignon de procéder au transfert des cendres du sinistre général Marcel Bigeard à l’hôtel des Invalides à Paris. Rendu héro de la guerre d’Algérie. On a préféré ajourner cette opération après les élections !? Mais ce n’est pas cela l’essentiel.



Guéant demande à l’Algérie de faire le gendarme
Le Ministre est venu demander à l’Algérie de faire le gendarme pour les touristes et les faux touristes Français (espions) qui visitent la région du Sahel. Mais surtout cette visite a pour but de négocier les accords de 1968. D’un autre angle c’est un acquis algérien qu’il ne faut pas remettre en cause, il est utile de préciser que ces derniers sont utiles bien que pour  l’immigration algérienne en France que pour l’Algérie qui influe en quelque sorte sur les élections en France par sa population émigrée.  Quand le ministre français parle des Réformes en Algérie, alors que les algériens eux même ne savent pas encore quel genre de réformes!? Celles-ci initiées par le Président de la République, sont, parait-il, tombées à l’eau selon les déclarations du SG du parti des travailleurs   Louiza Hannoun et la Moudjahida  Mme Bitat. M. Guéant n’a pas à être élogieux maintenant à l’égard du pouvoir algérien après l’avoir ignoré pendant plus de deux années. Il est soupçonné de mener une campagne pour les présidentielles. Par ailleurs, on a déjà oublié que le pouvoir actuel en France mené par Nicolas Sarkozy avait rejeté toute éventualité de demander pardon au peuple Algérien pour les crimes de guerre et crimes contre l’humanité perpétrés par la France colonialiste durant 132 années.

D’ABORD LE PARDON, ENSUITE LES RELATIONS
Le Ministre de l’intérieur français est venu pour la première fois accompagné par le patron de la DCRI (Direction Centrale des Renseignements Intérieur) M. Bernard Squarcini qui a rencontré les Patrons de la DGSN et de la Gendarmerie Nationale et de la Protection Civile. Les parties ont longuement discuté sur le renforcement des relations sécuritaires entre les deux pays. Pas pour autant que les Algérien font de la garde pendant que les espions français jouent aux touristes. Concernant la situation au Sahel, la France parle de menace terroriste, mais où sont-ils ces terroristes que la France dénonçait la présence au Sahel, N’est ce pas un prétexte pour consolider une future présence coloniale dans la région? « Nous avons ratissé toute la région sans y trouver un terroriste » nous expliqua un spécialiste de la lutte anti terroriste, que la France nous donne ses satellite et tous ses moyens de détection comme ils avaient repéré dernièrement en Libye la troupe de Kadhafi. La politique Sarkoziènne est très dangereuse, elle peut entrainer dans la boue des officielles algériens. Mais, elle ne peut berner, le peuple algérien, et ne peut cacher le contentieux qui existe toujours. Notamment la repentance. Sinon comment expliquer que le dossier de la  circulation entre les deux pays serait de nouveau ouvert prochainement pour soit disant alléger les ‘’procédures ‘’ aux demandeurs de visa. Alors que depuis des années les enfants et les familles des responsables algériens obtiennent sans aucune contrainte le visa et pour une longue durée. Alors que des mesures draconiennes sont imposées aux autres. Nous avons toujours dénoncé la politique dangereuse de Nicolas Sarkozy, et nous espérons comme tous les algériens nationalistes ainsi que les responsables politiques seront dignes de représenter le peuple. : D’abord le Pardon, ensuite les relations…. Le Président Bouteflika est très vigilant sur cette question, il laisse le temps travailler pour l’Algérie.

Ibn Khaldoun
Lundi 5 Décembre 2011 - 20:06
Lu 4330 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+