REFLEXION

Groupe avicole de l’Ouest (ORAVIO) : Mise à niveau de toutes les infrastructures d’élevage



Une enveloppe de 324 milliards de centimes a été débloquée par le comité de participation de l’Etat au profit du groupe avicole de l’Ouest (ORAVIO). Le projet lancé fin 2012 porte sur un renouvellement de tous les bâtiments et les équipements datant des années 80 et qui sont implantés au niveau de la région Ouest. L’opération concernera cinq abattoirs industriels situés à Hassi Bounif (Oran), Aïn Kihel (Aïn Témouchent), Zahana  (Mascara),  Sidi Brahim dans la wilaya de Sidi Bel Abbès et Bouguirat (Mostaganem), et six autres unités de fabrication d’aliment, qui permettront de passer de l’aliment farineux à l’aliment granulé. L’avis d’appel d’offres a été lancé pour le choix des entreprises chargées de réaliser ces travaux de rénovation et de finaliser ce dossier, a fait savoir un responsable du groupe à l’occasion du salon de l’agroalimentaire organisé depuis hier à Oran. Cette mise à niveau ciblera aussi les cinq couvoirs industriels ainsi que les centres d’engraissement du poulet de chair de façon à améliorer l’élevage avec l’introduction d’une nouvelle technique pour passer de l’élevage au sol à l’élevage en étages. L’objectif est de revoir à la hausse la production de viandes blanches qui passera ainsi de 12 kg par an/ habitant à 20 kg par an. Celle-ci atteindra les 700 000 tonnes de viandes blanches, une solution pour répondre aux besoins du marché et de pallier le déficit enregistré en matière de consommation. La consommation nationale est loin des normes édictées par l’OMS qui prévoit 200 grammes de viande blanche par personne et par jour.       
                        

Medjadji H
Samedi 16 Février 2013 - 09:44
Lu 1194 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+