REFLEXION

Ghozali dit abstention



Sid Ahmed Ghozali, l’ancien chef du gouvernement,  prévoit une abstention massive lors des prochaines législatives. Selon lui, les Algériens ne voteront pas s'il n y a pas de changement. L'Algérien sait que son vote ne servirait à rien dans le cadre de simulacre d'élections, donc il ne va pas au vote a-t-il affirmé. Avant d’jouter qu’il y a toujours eu une abstention massive, seulement on l'a caché. Il ne faut pas qu'on nous éloigne des vrais problèmes des Algériens. Il y a une volonté délibérée pour empêcher les Algériens de regarder les vrais problèmes du pays. L’ancien chef du gouvernement a indiqué que le rôle du pouvoir politique est de s'occuper des problèmes des gens. Il faut qu'on se pose des questions, si la situation sociale, politique et économique actuelle est bonne ou pas. Si elle ne l'est pas, le pouvoir est responsable. Par ailleurs, Ghozali suppose que le pouvoir est tenu par des gens qui cherchent le bien de ce pays, mais ils le font très mal, parce qu'ils partent de postulat complètement faux. On ne peut résoudre un problème sur la base d'un faux diagnostic.

Réflexion
Mercredi 25 Janvier 2012 - 10:54
Lu 200 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+