REFLEXION

Ghir El Hed



Moul Firma était hier à Blida où plusieurs familles qui possédaient des biens immobiliers à la cité Bécourt ont protesté  contre leur non-indemnisation suite à la démolition de leurs habitations en 2004. Ces familles n’ont rien compris à cette situation, d’autant plus que les procédures administratives et notariales d’indemnisation ont été entérinées par les services de la wilaya et qu’une commission fut chargée de régulariser ces familles. Leurs habitations, une soixantaine, ont été démolies en 2004 à la cité Bécourt, et ce sur ordre de l’ex-wali de Blida. Pour des motifs non encore révélés.

Réflexion
Samedi 7 Janvier 2012 - 11:10
Lu 2487 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+