REFLEXION

Ghardaïa : Un cultivateur de cannabis écope de 20 ans de prison



Une peine de 20 ans de réclusion a été prononcée contre un septuagénaire qui a cultivé 850 plants de cannabis dans sa palmeraie à El Ménea. Deux de ses fils, âgés de 42 ans et 26 ans, également  impliqués dans l'affaire, ont écopé de 10 ans de prison ferme. Les trois mis en cause ont comparu sous les chefs d’inculpation d’association de malfaiteurs et de culture et plantation illégale de cannabis. Selon l’arrêt de renvoi, l’affaire remonte au mois de décembre de l'année 2013, lorsque les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de daïra d’El Ménea, alertés par l'existence d’une plantation de cannabis, ont effectué une perquisition ordonnée par l’instance judiciaire dans la palmeraie du présumé cultivateur de cannabis, qui a permis la découverte d’une plantation de 850 plants de cannabis, quelques grammes de kif traité et une quantité de tabac à chiquer. Au regard des déclarations des prévenus et du réquisitoire du ministère public, le père a reconnu les faits qui lui sont reprochés et a avoué qu'il plantait cette drogue pour sa consommation personnelle. Le ministère public avait requis une peine à perpétuité pour le père et 20 années de réclusion criminelle pour les deux fils. 

L. Ammar
Vendredi 21 Novembre 2014 - 17:13
Lu 146 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+