REFLEXION

Gaza : Henya s’en prend aux pays arabes



« Ils sont riches et leur argent dort pendant que nos frères à Jérusalem vivent dans les ruines de leurs maisons détruites par l’occupant sionistes. » C’est ainsi qu’a exprimé sa colère le n°1 du Hamas palestinien qui donne encore du fil à retordre aux israéliens. C’est que le prêche d’hier  vendredi dans une mosquée de Gaza est exceptionnel vu l’importance de l’événement qui n’est autre qu’un mot d’ordre donné à travers le monde pour un « Vendredi de soutien de Jérusalem ». En Jordanie comme en Egypte et en France, la manifestation aura bien lieu. En Egypte le slogan sera « El Aqsa ne sera pas détruit », car le but des manifestations de ce  vendredi est d’abord l’arrêt de la judaïsation du troisième lieu saint de l’Islam et les manifestant égyptiens profiteront certainement de leur présence au centre du Caire revendiquant un pouvoir civil de faire une pensée aux frères arabes de Jérusalem. « Vingt ans de négociations n’ont  abouti à rien de concret et l’heure est à l’unité des rangs  au sein de l’OLP, a souligné Henya. » Le président de l'Union internationale des oulémas musulmans, Cheikh Dr. Yusuf Al-Qaradawi,  a lancé un appel au  roi de Jordanie Abdallah afin qu’il mette tout la pression sur l’entité sioniste afin de cesser la démolition de la rampe des Maghrébins qui donne accès à la porte des Maghrébins qui mène  à la Mosquée Al Aqsa. Eudi denier, le Cheikh a envoyé des avertissements à propos des attaques des Israéliens  contre l'intégrité de la ville sainte de Jérusalem et la Mosquée Al-Aqsa dans un communiqué de presse. Enfin, il a souligné que l’urgence devra être donnée à la menace la plus grave pour Al-Aqsa qui n’est autre que la démolition du vieux pont et le remplacer par une construction métallique qui va faciliter l'entrée illégale des colons et des forces de sécurité israéliennes dans le Noble Sanctuaire d'Al-Aqsa.Pour rappel, la Jordanie a un rôle clé à jouer dans l'entretien et la protection des lieux saints islamiques en Cisjordanie occupée. Le président du conseil d'administration de la Fondation Al Quds a appelé les dirigeants jordaniens à « prendre une position forte en direction de  l'occupant israélien afin de contrecarrer coûte-que-coûte ses plans de judaïsation d’Al Aqsa. «  Toutes les forces du royaume doivent être mises en œuvre afin de faire plier Israël pour qu’il mette fin à cette violation du droit de la Jordanie de  superviser les lieux saints de Jérusalem, a ajouté le Président. »                         

Benatia B.
Dimanche 27 Novembre 2011 - 10:35
Lu 425 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+