REFLEXION

GUERRE AU NORD MALI : Le Sénégal craint les conséquences sécuritaires et humanitaires



Le déclenchement de la guerre au Mali préoccupe les autorités sénégalaises. Le sujet était au menu du Conseil des ministres de ce vendredi. Et c’est le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur qui a fait au Conseil, une communication qui a essentiellement porté sur la situation qui prévaut au Nord du Mali avec l'avancée des groupes armés vers le sud du pays. Cette situation, a indiqué le Ministre, doit inciter tous les Etats de notre sous-région, à se mettre en situation d’alerte afin d’anticiper sur les éventuelles risques sécuritaires et à se préparer à une possible donnée humanitaire.  Auparavant à l’entame de sa communication son Excellence Monsieur le Président de la République a exprimé sa vive préoccupation suite à la dégradation de la situation au Mali. A ce propos, le Chef de l’Etat a souligné les graves menaces que la situation ainsi créée présente pour ce pays frère, en particulier pour les populations situées dans les zones de combat. Il a réaffirmé la position du Sénégal en faveur de la restauration de l’intégrité territoriale du Mali, et exprimer le soutien de notre pays à la mobilisation internationale en cours, conformément à la demande des autorités maliennes, en vue de l’application immédiate de la résolution 2085 du 20 décembre 2012 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, autorisant le déploiement de la Mission Internationale de Soutien au Mali.       

Nadine
Dimanche 13 Janvier 2013 - 00:00
Lu 484 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+