REFLEXION

GUERRE AU MALI : L’armée algérienne renforce sa présence à la frontière malienne



L’armée algérienne a renforcé sa présence à la frontière avec le Mali, fermée depuis le 14 janvier, afin d’éviter les incursions des islamistes armés venus du nord, a déclaré lundi à l’AFP un député de Tamanrasset, ville frontalière avec ce pays en guerre. « L’armée est déployée depuis un moment à la frontière mais des renforts ont été envoyés depuis le début de la guerre (au Mali). Il s’agit d’éviter l’infiltration de groupes terroristes », a indiqué Mohamed Baba Ali. Dimanche, le wali d’Adrar, a déclaré qu’aucun réfugié malien n’a été enregistré par les autorités algériennes depuis la fermeture des frontières. « A lexception des 320 réfugiés venus en Algérie en mars 2012, aucun réfugié n’a été signalé dans la wilaya d’Adrar depuis le début des hostilités au Mali et la fermeture des frontières algéro-maliennes », a indiqué à l’agence APS Sassi Ahmed Abdelhafidh, le wali d’Adrar.  L’Algérie, qui partage près de 1.400 km de frontières avec le Mali, a toujours milité en faveur d’une solution politique pour régler le conflit dans ce pays.              
 

Nadine
Mardi 5 Février 2013 - 00:00
Lu 648 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+