REFLEXION

GUELMA : Une mort labyrinthe d’un homme de 82 ans



Une mort labyrinthe d’un homme de 82 ans dans sa maison située à la cité 140 logements Oued Lamaïz wilaya de Guelma. Le corps d'un vieil homme âgé de 82 ans a été découvert samedi dernier dans son logement, alors qu'il était décédée depuis quelque jours, a-t-on appris hier d’une source sure. Le corps du vieil homme a été découvert par un membre de sa famille qui lui rendait visite. Alertés, les services de la police judiciaire et la protection civile se sont déplacés sur lieux où ils ont constaté de fait, aucune trace d'effraction ou de violence n'a été relevée dans la maison. Les circonstances exactes de sa mort sont toujours inconnues. Son décès remonterait à la journée de mardi. Selon les premiers examens, cet homme qui vivait seul aurait pu succomber à un malaise, peut-être d'origine cardiaque. La police a réalisé des constatations et des prélèvements sur place. Rien de suspect n'a été remarqué. Un examen de corps doit avoir lieu au service médio-légale de l’hôpital Okbi de Guelma.Considérés comme une charge par leur famille, de nombreux vieux sont aujourd’hui délaissés dans ce pays. L’égoïsme a gagné le cœur des gens, ils cherchent leurs propres intérêts. Le peu de moyens qu’ils trouvent est affecté à beaucoup de choses et les personnes âgées sont oubliées." Ils ont peur de trop dépenser pour des personnes qui ne sont plus productives. Pourtant, lorsqu’on s’occupe d’eux, les vieux restent actifs et retrouvent le sourire.

Gassem H.
Mardi 19 Janvier 2010 - 10:32
Lu 320 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+