REFLEXION

GUELMA : Trois personnes intoxiquées au monoxyde de carbone



Trois personnes, de la même famille âgées de 11 à 24 ans, ont été hospitalisées hier après avoir été intoxiquées par des émanations de monoxyde de carbone dans leur logement, venant d’un chauffe-bain fonctionnant au gaz de ville a-t-on appris auprès d’une source sure. L'état de santé des victimes n'était cependant pas préoccupant. Les 3 membres de cette famille, ont échappé à une mort certaine. Environ 980 Algériens ont été asphyxiés par les gaz de combustion en 2008, et 218 personnes sont mortes en 2009. Ce terrible phénomène est en train de décimer des familles entières dans le silence, un danger réel et permanent, surtout pour les enfants. Le nombre de ces accidents connaît une hausse particulière durant la période hivernale, où l'utilisation du gaz naturel atteint son maximum à cause du froid. Le monoxyde de carbone provient de la combustion incomplète du bois, du charbon, du gaz, du mazout ou du kérosène. Ces combustibles ont besoin d'oxygène pour brûler. Si la pièce est mal oxygénée, il peut se former du CO, tout appareil de chauffage est par conséquent, source potentielle de CO. La négligence, l'imprudence et l'ignorance d'une bonne utilisation de cette énergie figurent parmi les principales causes de ces sinistres. Le monoxyde de carbone est un gaz très dangereux et il n’est pas détectable par l’homme. Les premiers symptômes de l’intoxication sont les seuls signaux d’alarme.

Gassem H.
Dimanche 25 Avril 2010 - 11:17
Lu 413 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+