REFLEXION

GUELMA : Tentative de suicide avortée



Mettre fin à sa vie en vue de mettre un terme à ses souffrances morales liées à la conjoncture économique de l’heure actuelle, telle a été la solution que préconisait un jeune chômeur qui a voulu s’immoler par le feu. C’était le jeudi 03 juin 2010.Le jeune homme âgé de 32 ans, souffrant de problèmes sociaux, désespéré de trouver un emploi a tenté de mettre un terme à ses jours en s’aspergeant d’essence au siège de la wilaya. Alertés par des bonnes volontés qui se trouvaient à quelques dizaines de mètres de l’acte, les services de sécurité et les éléments de la protection civile se sont intervenus au moment où le jeune homme a essayé de mettre le feu.Les tentatives de suicide se multiplient à Guelma elles ont pris des propensions alarmantes durant ces dernières années, concernent aussi bien les femmes que les hommes. C’est le deuxième incident au siège de la wilaya. En Algérie, les statistiques sur le suicide, présentées par les services de la gendarmerie et de la police, font état que ce phénomène touche particulièrement les chômeurs et les couches défavorisées. En 2007, il a été recensé 170 cas par la police alors que les cas enregistrés par la gendarmerie s'élèvent à 128. Ainsi, 57 % des suicides sont le fait de personnes majeures de sexe masculin contre 33 % de femmes et 9,5 % de mineurs.Les mobiles sont toujours d’ordre économique et conjugal. Les sociologues doivent se lever pour aider le gouvernement à résoudre les tracas de certaines couches de la population.

Gassem H.
Lundi 7 Juin 2010 - 11:01
Lu 585 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+