REFLEXION

GUELMA : Arrestations de cinq personnes pour trafic de drogue



GUELMA : Arrestations de cinq personnes pour trafic de drogue
La section stupéfiants de la police judiciaire de la wilaya de Guelma a mis fin à un trafic de drogue qui avait lieu depuis le début de cette année. Cinq personnes ont été appréhendées dont une en fuite, placées sous mandat d'arrêt et écrouées à la prison pour trafic de drogue et association de malfaiteurs. Lors des perquisitions, la police a réussi à saisir 25 paquets de kif estimé à 2 kg et 400 g. L'enquête se poursuit. L’abus et le trafic de drogue sont un fléau majeur au développement, ses retombées sur les populations et particulièrement sur la catégorie de jeunes, constituent une véritable hécatombe. Selon les statistiques fournies par l’ONLCDT, 3 à 5% de la population mondiale consomme de la drogue, soit 185 millions de personnes dont 34 Millions en Afrique. Outre ce chiffre effarant, 5 millions sont atteints de sida à cause de la drogue. Selon les statistiques du laboratoire de toxicologie du CHU Ben Badis de Constantine, présentées à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la toxicomanie indiquent que 56 % des décès enAlgérie sont liés à l'association psychotropes-alcool-cannabis. Le nombre de toxicomanes est en hausse constante. En 2009, l’Office national de la lutte contre la drogue et la toxicomanie a recensé 7064 consultations. L’année d’avant, 6370 cas, soit une augmentation de 694 cas. Il a enregistré également 1086 hospitalisations. Le nombre de toxicomanes traités est d’environ 32.000 cas en deux ans. Durant l’année 2005, les services de sécurité ont saisi 9644,001 kilogrammes de cannabis, 0,103 Kilos du Hachiche, 22,055 kilos de grains de cannabis, 48 plants de la même substance ainsi que 66,55 grammes de cocaïne, 88,736 grammes d’héroïne et 480 grammes d’opium. Au cours de la même année, plus de 42 6617 comprimés de psychotrope ont été saisis. Pour l’année suivante, un accroissement de narcotrafic a été enregistré, pour le cannabis une hausse de 402,285 kilos de plus que l’année 2005. Ils ont saisis aussi plus de 7706,15 grammes de cocaïne, 63 grammes d’héroïne et 467 grammes d’opium, ce qui constitue une hausse importante dans la consommation et dans le trafic. Pour les années 2007 et 2008, la saisie a atteint respectivement 9 et 38 tonnes. En 2009 on est arrivé à la saisie de 75 tonnes de cannabis. Concernant la cocaïne, on a détecté 1,67 kg en 2009 et 700 grammes en 2008. Le premier semestre de l’année 2010, la saisie a atteint plus de 5 tonnes. Cela témoigne de l’ampleur que prend ce fléau.

Gassem H
Lundi 28 Juin 2010 - 11:19
Lu 433 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+