REFLEXION

GRIPPE A : 32 décès et 553 cas confirmés en Algérie

Le bilan des décès liés à la grippe A /H1N1 s'alourdit. Huit nouveaux cas ont été enregistrés ces dernières 48 heures, portant le nombre de cas mortels à 32. 553 cas de contaminations ont été confirmés sur au moins 8000 cas probables, a indiqué jeudi le communiqué ministère de la Santé et de la réforme hospitalière.



GRIPPE A :  32 décès et 553 cas confirmés en Algérie
Le ministère précise toutefois que le lien causal entre le décès et l'atteinte virale n’est pas confirmé pour tous les décès enregistrés. Les huit nouvelles victimes avaient des problèmes d'ordre respiratoires ou des maladies chroniques, précise la même source.
Les estimations relatives au nombre cumulé de cas probables, qui servent d'indicateurs pour l'adaptation de stratégie de prise en charge et de lutte contre l'épidémie, « sont en cours de confrontation avec les données épidémiologiques du réseau de surveillance de grippe qui s'appuie sur les 34 postes sentinelles créés à la date du 13 juillet 2009 », précise le communiqué.
Les huit nouveaux décès, précise la même source concerne une femme âgée de 30 ans résidant à Mazer Igli à Bechar, hospitalisée pour syndrome de détresse respiratoire aiguë et d'une femme âgée de 74 ans résidant à Oran, hospitalisée pour syndrome de détresse respiratoire aiguë et qui traitée pour diabète non insulinodépendant, hypertension artérielle et cardiopathie chronique.
L'autre décès concerne un nourrisson de sexe féminin âgé de 19 mois résidant à Tizi Ouzou, hospitalisée pour détresse respiratoire et décédée le même jour. Cette patiente était suivie depuis la naissance pour anémie hémolytique auto-immune mise sous corticothérapie depuis 09 mois et un cas mortel a été enregistré à Alger.
Il s'agit d'un enfant de sexe féminin, âgé de 02 ans, résidant à Alger, hospitalisé à Constantine avec tableau de trouble de la conscience (coma) et une hyperthermie.
Par ailleurs, une femme âgée de 19 ans, résidant à Alger, hospitalisée pour détresse respiratoire aiguë est décédée. Cette patiente était traitée pour diabète et un homme âgé de 38 ans , résidant dans la commune de Boussaâda, hospitalisé pour oedème aigu du poumon est mort le même jour.
Un autre décès a été confirmé à Saida. Il concerne une fillette de 03 ans, hospitalisée pour détresse respiratoire aiguë.
Enfin, un cas mortel a été enregistré à Laghouat.Il s'agit d'une jeune femme de 25 ans, hospitalisée pour détresse respiratoire aiguë.
"Les estimations relatives au nombre cumulé de cas probables, qui servent d'indicateurs pour l'adaptation de stratégie de prise en charge et de lutte contre l'épidémie, sont en cours de confrontation avec les données épidémiologiques du réseau de surveillance de grippe qui s'appuie sur les 34 postes sentinelles créés à la date du 13 juillet 2009", précise encore le communiqué.
Selon le ministère de la Santé, "l'augmentation prévisible de la fréquence de nouveaux cas nécessitera de s'appuyer, à l'avenir, sur les données de ce réseau pour préciser l'évolution du taux d'attaque par la grippe A/H1N1 et donc l'incidence réelle de celle-ci".
"Cette démarche s'appuie sur les méthodes universelles utilisées par les services de santé modernes particulièrement, en matière de surveillance de la grippe", a indiqué le communiqué, précisant que "depuis le 03 décembre 2009, les nouveaux cas confirmés et notifiés ne concernent que les patients dont l'état de santé justifie une hospitalisation. Ceux qui ne nécessitent pas d'hospitalisation sont traités en ambulatoire à base du produit antiviral oseltamivir disponible au niveau des structures de santé publiques, parapubliques et privées".
Le ministère de la Santé a rappelé comme à chaque fois la nécessité de respecter certaines règles d'hygiène, notamment se laver régulièrement et fréquemment les mains --au savon liquide de préférence-- plusieurs fois par jour et utiliser des mouchoirs jetables pour se moucher, éternuer ou tousser.
Il a rappelé aussi qu'un numéro vert gratuit (3030) est à la disposition de toute personne ressentant une forte fièvre, toux, courbatures ou une grande fatigue.

Sadek
Samedi 19 Décembre 2009 - 09:50
Lu 282 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+